Covid-19 : la Corée du Nord accusée d’avoir piraté Pfizer

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Covid-19 : la Corée du Nord accusée d’avoir piraté Pfizer

Publié le 18/02/2021 à 14:55 - Mise à jour à 14:57
© NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): FranceSoir

-A +A

Des hackeurs nord-coréens auraient tenté de pirater les systèmes informatiques de Pfizer. Ce géant pharmaceutique américain est un des premiers à avoir proposé un vaccin pour lutter contre la Covid-19.  Une information qui émane de la Corée du Sud.   

Récupérer des informations sur le vaccin

Selon le député sud-coréen Ha Tae-keung, le NIS (National Intelligence Service) les a informés « que la Corée du Nord avait tenté d’obtenir des technologies comprenant le vaccin et des traitements contre le coronavirus au moyen d’une cyberattaque pour pirater Pfizer ».

L’objectif était donc de récupérer des informations sur le vaccin mis en place par le fabricant de médicaments américain et sur le traitement contre la Covid-19.

Des experts occidentaux s'accordent à dire que la Corée du Nord disposerait de plusieurs milliers de hackeurs qui se sont déjà attaqués à de grandes entreprises ou des centres de recherche.

Une commande de vaccins qui interroge

Ce piratage interroge un bon nombre de personnes, alors même que Kim Jong-un, le dirigeant suprême du pays, affirme que le pays est épargné par la pandémie mondiale, avec un seul et unique cas suspect répertorié depuis le début.  Et pourtant, le régime de Pyongyang a commandé 1,99 million de vaccins auprès du programme onusien Covax, chargé de répartir équitablement et selon les besoins les doses. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), quant à elle évoque 6 000 cas suspects en fin d’année dernière pour la Corée du Nord. 

Pour rappel, la Corée du Nord est un des premiers pays à avoir fermé ses frontières fin janvier 2020. 

Auteur(s): FranceSoir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


© NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives

Newsletter





Commentaires

-