Covid-19 : la Corée du Nord accusée d’avoir piraté Pfizer

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 18 février 2021 - 15:55
Image
L'Anssi a découvert une intrusion informatique "touchant plusieurs entités françaises" via le logiciel français Centreon, qui compte parmi ses clients de grandes entreprises et le ministère de la Just
Crédits
© NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives
© NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives
© NICOLAS ASFOURI / AFP/Archives

Des hackeurs nord-coréens auraient tenté de pirater les systèmes informatiques de Pfizer. Ce géant pharmaceutique américain est un des premiers à avoir proposé un vaccin pour lutter contre la Covid-19.  Une information qui émane de la Corée du Sud.   

Récupérer des informations sur le vaccin

Selon le député sud-coréen Ha Tae-keung, le NIS (National Intelligence Service) les a informés « que la Corée du Nord avait tenté d’obtenir des technologies comprenant le vaccin et des traitements contre le coronavirus au moyen d’une cyberattaque pour pirater Pfizer ».

L’objectif était donc de récupérer des informations sur le vaccin mis en place par le fabricant de médicaments américain et sur le traitement contre la Covid-19.

Des experts occidentaux s'accordent à dire que la Corée du Nord disposerait de plusieurs milliers de hackeurs qui se sont déjà attaqués à de grandes entreprises ou des centres de recherche.

Une commande de vaccins qui interroge

Ce piratage interroge un bon nombre de personnes, alors même que Kim Jong-un, le dirigeant suprême du pays, affirme que le pays est épargné par la pandémie mondiale, avec un seul et unique cas suspect répertorié depuis le début.  Et pourtant, le régime de Pyongyang a commandé 1,99 million de vaccins auprès du programme onusien Covax, chargé de répartir équitablement et selon les besoins les doses. L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), quant à elle évoque 6 000 cas suspects en fin d’année dernière pour la Corée du Nord. 

Pour rappel, la Corée du Nord est un des premiers pays à avoir fermé ses frontières fin janvier 2020. 

À LIRE AUSSI

Image
élection
Machines à voter pour la Présidentielle 2022 : quels sont les risques liés au piratage ?
L’épidémie de Covid 19 va durer encore des mois, probablement jusqu’à l'élection présidentielle de 2022, voire au-delà. Pour éviter les contaminations pendant ces élec...
18 février 2021 - 13:12
Politique
Image
censure
La censure des plateformes
Fermeture de comptes par Facebook et Twitter, bannissement de publicités par Google, déréférencement dans Google News, démonétisation ou suppression de vidéos dans You...
17 février 2021 - 10:53
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.