Covid: les États-Unis excluent les passeports vaccinaux

Covid: les États-Unis excluent les passeports vaccinaux

Publié le 07/04/2021 à 00:44
FS
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Un article paru il y a une heure sur le site de la BBC rapport qu’aux Etats-Unis, « La Maison-Blanche a catégoriquement exclu les passeports fédéraux de vaccination Covid-19 pour les Américains, affirmant que la vie privée et les droits des citoyens devraient être protégés. »

Les programmes visant à introduire de tels passeports ont été vantés dans le monde entier comme un moyen de permettre une circulation sûre des personnes tout en luttant contre la pandémie. Les États-Unis ont déclaré qu'ils n'appuyaient pas et ne soutiendraient pas un « système qui oblige les Américains à posséder un titre de vaccination».

L'Amérique a perdu plus d'un demi-million de vies à cause du virus.

Près de 31 millions de cas ont été enregistrés, faisant des États-Unis le pays le plus touché par la pandémie, selon les chiffres de l'Université Johns Hopkins .

S'adressant aux journalistes, l'attachée de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré: « Le gouvernement ne soutient pas, et ne soutiendra pas actuellement, un système qui oblige les Américains à posséder un diplôme. »

« Il n'y aura pas de base de données fédérale sur les vaccinations et aucun mandat fédéral exigeant que chacun obtienne un seul certificat de vaccination. »

« Notre intérêt est très simple de la part du gouvernement fédéral, qui est que la vie privée des Américains et les droits doivent être protégés, et pour que ces systèmes ne soient pas utilisés de manière injuste contre les gens», a-t-elle ajouté.

Pendant ce temps, le président Joe Biden a avancé au 19 avril la date à laquelle tous les adultes américains seront éligibles pour un vaccin Covid.

« Nous devons intensifier une approche pangouvernementale qui rallie tout le pays et nous met sur le pied de guerre pour vraiment vaincre ce virus », a-t-il déclaré.

En Europe, le passeport vaccinal ou pass vaccinal, qui s’apparente à une obligation vaccinale détournée, reste une option pour le Royaume-Uni comme déclaré par un ministre du gouvernement. En France, ce sujet est aussi évoqué malgré le rappel du Conseil de l’Europe qui affirme que la vaccination ne doit être ni obligatoire ni discriminatoire.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Covid: les États-Unis excluent les passeports vaccinaux

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-