Didier Raoult restera à la tête de l'IHU de Marseille encore un an

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 17 septembre 2021 - 21:00
Image
Didier Raoult, directeur de l’IHU
Crédits
AFP
Didier Raoult n'entend pas qu'on siffle la fin de partie pour lui : il restera donc jusqu'à l'été prochain.
AFP
Une réunion se tenait comme prévu aujourd’hui à l’université Aix-Marseille entre les six membres fondateurs de l'IHU Méditerranée-Infection, raconte "la Provence". Il y a été décidé que Didier Raoult, officiellement retraité de la fonction publique hospitalière, resterait en poste encore à son poste de directeur pour un an : son successeur devra prendre ses fonctions au plus tard le 30 septembre 2022.
 
Il devait s’agir d’une « simple réunion de travail » selon une porte-parole de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM), dont la vocation n’était pas de « décider du maintien ou non de Didier Raoult à la tête de l’IHU ». Et c’est bien pourtant à l’issue de cette réunion qu’on a appris que le célèbre professeur resterait à la tête de "son" IHU jusqu’à l’été 2022.
 
Si la décision doit être validée à l’occasion d’un conseil d'administration le 23 novembre prochain, elle risque d’ores et déjà de faire grincer quelques dents chez les toujours bienveillants détracteurs du professeur. Ce n’est pourtant rien qu’une confirmation supplémentaire des compétences de Didier Raoult dont les remplaçants potentiels ne sont pas en surnombre dans le secteur hospitalier français - et encore moins sur les plateaux de télévision.

Depuis l'annonce de la chasse aux sorcières lancée par le nouveau directeur général de l'AP-HM, le professeur et son entourage affichaient leur sérénité quant à sa succession, planifiée de longue date, et glissaient qu'ils n'entendaient pas se laisser voler par des règlements de comptes politico-médicaux. Certains s'inquiétaient que cela puisse relever d'une certaine méthode Coué, mais ce nouvel épisode confirme que les effets d'annonce n'ont pas le même poids que "la réalité des choses", pour reprendre une formule de l'intéressé, et que la placidité apparente avec laquelle il accueillait ces tentatives de déboulonnement n'était pas forcée.
 
« On ne change pas de capitaine en pleine tempête » dit l’adage. On ne change non plus une équipe qui gagne, diront les soutiens de l'IHU et de son directeur qui a fait ses preuves - et ses détracteurs en seront quittes pour ronger leur frein encore quelques mois.
 
*Assistance publique des hôpitaux de Marseille, Aix-Marseille Université, Institut de recherche pour le développement, Institut Mérieux, Etablissement français du sang et Service de santé des Armées

À LIRE AUSSI

Image
fouché raoult
Fouché, Raoult : le patron de l'AP-HM veut faire le ménage à Marseille
Didier Raoult et Louis Fouché ne seront plus médecins de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM) dans quelques semaines.Pour le jeune anesthésiste-réanim...
19 août 2021 - 22:06
Société
Image
Brice Grazzini
Me Brice Grazzini, avocat de Didier Raoult, au Défi de la vérité
Brice Grazzini a relevé le défi ! Discret médiatiquement, il privilégiait le travail de l'ombre aux projecteurs médiatiques. Il a fait une exception pour France Soir e...
10 mai 2021 - 23:09
Vidéos
Image
Raoult santon
Le professeur Raoult favorable à une vaccination "systématique" des soignants : le festival des inaptes à la nuance
Coup de tonnerre : c'est par un tweet que Didier Raoult a annoncé être "favorable à la vaccination systématique des personnels soignants" cet après-midi.Au vu des enje...
09 juillet 2021 - 20:58
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.