Justin Bieber : le syndrome de Ramsay Hunt, effet secondaire de la vaccination?

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 15 juin 2022 - 16:37
Image
Justin Bieber
Crédits
ANGELA WEISS / AFP
Justin Bieber souffre du syndrome de Ramsay-Hunt.
ANGELA WEISS / AFP

Vendredi 10 juin, Justin Bieber a publié une vidéo dans laquelle il explique que la partie droite de son visage est paralysée. Le célèbre chanteur canadien de 28 ans confie par là même qu’il est contraint de suspendre sa tournée "Justice World Tour" prévue cet été, pour une date indéterminée.

Le syndrome de Ramsay Hunt

"Je n’arrive pas à cligner de l’œil droit (...) Je ne peux plus sourire de ce côté, je suis paralysé d’une partie du visage", déclare le chanteur. 

Cette maladie dont souffre Justin Bieber est appelée "Syndrome de Ramsay Hunt" (SHR).  Découvert en 1907, il est décrit dans la littérature scientifique comme une “maladie infectieuse rare caractérisée par un zona auriculaire associé à une paralysie périphérique du nerf facial, souvent accompagnée d’autres lésions des nerfs crâniens”.

Les manifestations cliniques sont diverses. Dans la très grande majorité des cas,  “les patients manifestent une éruption vésiculaire érythémateuse douloureuse qui touche la partie externe et interne de l’oreille” et constatent alors “une paralysie faciale du même côté”. Il arrive également que ce syndrome puisse  "entraîner une perte d’audition, des acouphènes, des vertiges et des vomissements ainsi qu’un nystagmus, c’est-à-dire une oscillation rythmique involontaire de l’un ou des deux yeux", comme le rapporte le Huffington Post.

Selon certains spécialistesce virus peut être activé suite à un stress intense, une carence en vitamines ou une diminution des défenses immunitaires. Diminution des défenses qui peut, selon certains scientifiques, être provoquée par une injection du vaccin anti-Covid-19. Le directeur de recherche au CNRS et biologiste Jean-Marc Sabatier, par exemple, explique : "Une vaccination anti-Covid-19, avec des multiples rappels, va induire chez les vaccinés un syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA), parfois appelé syndrome d’immunodéficience induite (SIDI). En fait, une certaine proportion de la protéine Spike produite par les vaccins (vaccins à ARNm et à vecteurs viraux) ou contenue dans les vaccins (vaccins à protéine Spike recombinante ou à virus inactivés), est potentiellement capable de se fixer sur le récepteur ECA2 des cellules cibles, comme le fait le virus SARS-CoV-2 (et ses variants). Ainsi, cette protéine Spike vaccinale, -qui interagit avec le récepteur ECA2 des cellules –, va produire les mêmes effets « délétères » que le virus, c’est-à-dire un dysfonctionnement du SRA (avec la suractivation de son récepteur AT1R)."

Lire aussi : Les effets délétères associés au virus SARS-CoV-2 ou induits par les vaccins: Jean-Marc Sabatier

Que disent les études scientifiques ?

L’infectiologue à l'hôpital de Garches (AP-HP Hôpitaux de Paris) Benjamin Davido a expliqué qu'il est "étonnant de faire un Ramsay Hunt à l'âge de Justin Bieber", car cette maladie touche généralement des personnes âgées ou immunodéprimées, comme le rapporte CNEWS.

Pourtant, selon une étude publiée dans le British Medical Journal, des scientifiques ont récemment diagnostiqué le syndrome de Ramsay Hunt (SRH) chez un homme de 37 ans, auparavant en bonne santé. Deux jours après avoir reçu sa première dose du vaccin Pfizer-BioNTech (BNT162b2), l'homme a constaté de la fièvre et une douleur dans l'oreille droite. Par la suite, des vésicules se sont développées tout au long de son canal auditif externe et sur la conque de l'oreille droite. Des vertiges, des acouphènes et une perte d'audition ont également été diagnostiqués. Par la suite, le patient s'est plaint de paralysie faciale et d'une dysgueusie. À l'examen clinique, les médecins ont confirmé une paralysie du nerf facial droit de grade 4 de type motoneurone avec une perte auditive neurosensorielle droite (figure 4) sans autre déficit neurologique. Le diagnostic était un SHR entraînant une paralysie du nerf facial périphérique, une neuropathie vestibulocochléaire et une neuropathie sensorielle somatique glossopharyngée. Comme ses symptômes sont apparus deux jours après la vaccination, les scientifiques ont soupçonné un lien avec l'injection vaccinale qui pourrait, selon eux, avoir déclenché le SHR. Si tel était le cas, il s'agirait du premier cas rapporté de SHR après la vaccination contre le Covid-19.

Une autre étude de l'Enfermedades Infecciosas y Microbiología Clínica, publiée dans la National Library of Medicine, décrit une patiente présentant des symptômes correspondant au syndrome de Ramsay Hunt après l’administration du vaccin contre la Covid-19. Cette patiente est une femme de 78 ans avec des antécédents de poliomyélite infantile, des séquelles dans les membres inférieurs, ainsi que de l’hypertension artérielle non traitée. Trois jours après avoir reçu le vaccin BNT162b2 (Pfizer-BioNTech), elle a commencé à éprouver de l’instabilité, un malaise général, des nausées et des douleurs sévères dans le canal auditif externe et la moitié droite du crâne.

Elle s’est rendue aux urgences où elle a subi toute une gamme de tests, y compris des analyses sanguines, un test PCR pour le SARS-CoV-2 et un tomodensitogramme cérébral. On lui a d’abord diagnostiqué des symptômes semblables à ceux de la grippe. Mais elle est retournée aux urgences deux jours plus tard en raison d’une aggravation de ses symptômes et d’une diminution de la motilité faciale du côté droit. L’examen a révélé des vésicules et des lésions croûtées sur la conque de l’oreille droite et une paralysie faciale périphérique de grade IV de House-Brackmann, un nystagmus horizontal gauche et une instabilité de la démarche tombant du côté droit. L’audiométrie a révélé une perte auditive bilatérale sensorielle qui était plus prononcée dans l’oreille droite.

Lire aussi : "Il y a des pics de mortalité énormes dans les trois premières semaines après la vaccination" Dr Martin Zizi (Partie 2)

Le cas de Justin Bieber

Le statut de star de Justin Bieber fait l'objet d'une attention particulière de la part de la presse, qui scrute toujours ses déclarations et ne manque pas de les commenter. Or, la dernière vidéo de l'interprète de "Baby" et "Yummy" a fait le tour du monde. Les descriptions qu'il donne des manifestations cliniques dont il souffre ont ému au-delà de son cercle d'admirateurs habituel. La question du lien avec la vaccination a été soulevée, notamment dans un article de TF1, où des "vérificateurs" ont déterminé qu'on ne pouvait à ce stade démontrer de corrélation entre le syndrome de Ramsay Hunt et la vaccination. Ils ne l'ont pas nié non plus. 

En somme, si le lien n'a pour le moment pas été établi, beaucoup se posent la question. Est-il possible que le syndrome dont souffre Justin Bieber soit lié à une injection du vaccin contre le Covid-19 ?

À LIRE AUSSI

Image
sommet mondial du covid
Sommet mondial sur le Covid: 17 000 scientifiques appellent à mettre fin à l'état d'urgence sanitaire
Lors d'un sommet mondial sur le Covid, 17 000 médecins et scientifiques ont fait une déclaration commune le 11 mai par la voix de leurs représentants. Appelant à mettr...
26 mai 2022 - 17:08
Politique
Image
Pr Montagnier, au Défi de la vérité
Pr Luc Montagnier : des cas de Creutzfeldt-Jakob liés au vaccin contre le Covid ?
C’est à nouveau pour endosser le costume de « lanceur d’alerte » que le professeur Luc Montagnier est de retour chez FranceSoir. La première fois que le prix Nobel de ...
19 novembre 2021 - 22:00
Vidéos
Image
David Bouillon
"Toute vaccination sert à produire des anticorps. Pourquoi vacciner quelqu’un qui a 2 000 anticorps?" David Bouillon
Dans cet entretien essentiel, nous avons reçu le Dr David Bouillon, médecin généraliste belge. À la tête d’un centre médical ouvert cinq ans plus tôt avec son épouse i...
05 avril 2022 - 21:52
Vidéos

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.