L'Antisemitox: le premier "médicament" contre l'antisémitisme

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

L'Antisemitox: le premier "médicament" contre l'antisémitisme

Publié le 17/12/2014 à 11:01 - Mise à jour le 18/12/2014 à 17:41
©20 Minutes/Twitter
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

Pour combattre le racisme, l'Organisation juive européenne (OJE) a tenté une nouvelle approche, celle de l'humour. Elle vient de lancer une campagne qui met en lumière l'"Antisemitox", le premier traitement contre l'antisémitisme et l'antisionisme.

L'objectif: créer un électrochoc. L'Organisation Juive Européenne (OJE) a lancé, ce mardi 16, une campagne de lutte contre l'antisémitisme et l'antisionisme. Sur son site internet, elle propose "le premier traitement contre l'antisémitisme", l'Antisemitox, une pastille qui aide à guérir ce fléau. Si en réalité, ce remède miracle n'existe pas, cette campagne de sensibilisation, pour le moins originale, mise avant tout sur l'humour pour faire passer un message fort.

Et l'OJE n'a pas fait les choses à moitié. Si les internautes ont des doutes sur la réelle efficacité de ce remède, ils peuvent télécharger sur le site Internet, la notice de l'Antisemitox. Au plus près de la réalité, elle renseigne le potentiel acheteur sur l'action du principe actif, les effets souhaités, les contre-indications et rappelle les textes de loi contre le racisme. "Ce médicament est indiqué en cas d'apparition des premiers symptômes antisémites: insultes, jurons, comportements agressifs, délires révisionnistes, quenelles, fièvre du vendredi soir (Shabbat Fever), judéophobie, antisionisme", indique la notice ajoutant que "l'excès d'Antisemitox ne provoque aucun effet secondaire". Pour les cas les plus difficiles, un patch est également fourni dans la boîte.

Cette opération, qui vise également à apaiser les esprits et à redonner confiance à une partie de la population, intervient au lendemain du premier discours de François Hollande sur l'immigration. Le chef de l'Etat a rappelé la décision d'ériger "la lutte contre le racisme et l'antisémitisme" en "grande cause nationale". Pour l'Organisation juive européenne, cette campagne est "le coup d'envoi médiatique d'une longue et pérenne action contre une maladie désormais curable", explique-t-elle sur son site.

Pour se procurer une boîte, rien de plus simple: il suffit d'adresser un don de 5 euros minimum à l'OJE. Selon Le Parisien, la somme récoltée "servira à financer des actions de l'association qui souhaite fournir des services gratuits aux victimes d'antisémitisme".

 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'Antisémitisme, le premier "traitement" contre l'antisémitisme.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-