Le CHU d’Amiens ouvre une consultation spécialisée pour enfants victimes des pesticides, un pas vers la reconnaissance et l'indemnisation

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 12 février 2024 - 12:38
Image
CHU Amiens enfants victimes de pesticides
Crédits
Pixabay
L'exposition prénatale aux pesticides peut entraîner de graves pathologies : leucémies, tumeurs cérébrales, autisme et malformations.
Pixabay

SANTE - À Amiens, en Picardie, le centre hospitalier universitaire propose une consultation spécialisée pour les enfants souffrant de maladies liées à l'exposition prénatale aux pesticides, une première en France. Les pathologies concernées incluent la leucémie, les tumeurs cérébrales, les troubles autistiques, et diverses malformations, reflétant l'impact sévère de ces substances sur la santé des plus jeunes. Cette consultation vise à accompagner les familles, et à faire reconnaitre l’exposition professionnelle d’un parent ou des deux parents aux pesticides. Seulement une poignée de familles a jusqu'à présent sollicité cette consultation. Mais les spécialistes estiment que jusqu'à une centaine d'enfants pourraient bénéficier de ce service rien qu'en Picardie, signalant un problème de santé publique notable. 

Remise en question des pratiques agricoles

Les parents qui ont participé à cette consultation ont découvert que les maladies de leurs enfants pouvaient être directement liées à une exposition aux pesticides. Un sujet sensible notamment pour les agriculteurs qui doivent concilier les pratiques agricoles avec les risques pour la santé.  

L’initiative essuie pourtant des critiques : elle remet en question des pratiques agricoles, peut être perçue comme simplifiant les causes des maladies et génératrice des tensions avec l’industrie agrochimique, au lobby dévastateur, quant à son infiltration profonde dans le monde politique. Malgré tout, elle vise à éclairer sur les dangers des pesticides et à faciliter l'accès à l'indemnisation des victimes. Les fonds d'indemnisation existent et sont sous-utilisés. La consultation cherche donc à briser le silence autour de sujet en mettant en avant l'importance de la reconnaissance et du traitement des conséquences de l'exposition aux pesticides. 

L'effort d'Amiens met en lumière le besoin urgent de normes renforcées et de véritables alternatives aux pratiques agricoles intensives. 

Malgré certaines avancées en matière de prévention et de protection, l'exposition indirecte reste un risque pour les familles d’agriculteurs ou les riverains vivant à proximité d’exploitations. Cette initiative révèle à la fois les défis à surmonter, les actions à mettre en place et l'impact des pesticides sur la santé publique. Il s’agit d’un appel fort à une prise de conscience et à une action politique enfin courageuse et volontaire pour protéger les générations futures. 

 

À LIRE AUSSI

Image
Condamnation Monsanto
Monsanto condamné à verser 2,25 milliards de dollars à un ancien utilisateur du Roundup, la plus grosse amende jamais infligée à son désherbant
MONDE - Nouvelle condamnation du groupe Monsanto ! La filiale du géant pharmaceutique et biotechnologique Bayer, a été condamnée, vendredi 26 janvier 2024, par un trib...
31 janvier 2024 - 12:03
Société
Image
Monsanto condamnations
Monsanto condamné aux États-Unis à 857 millions de dollars de dommages et intérêts pour des “polluants éternels” dans une école
MONDE - Un mois après avoir été condamné pour son glyphosate, plus connu sous la marque Roundup, l'agrochimiste Monsanto, filiale du groupe allemand Bayer, est à nouve...
20 décembre 2023 - 12:14
Société
Image
Publicis Health et crise des opioïdes
Publicis Health paiera 350 millions de dollars pour son implication dans la crise des opioïdes
SANTE - Suite à un accord scellé, jeudi 1er février, entre Publicis Health, filiale américaine de Publicis, et Letitia James, procureure de l’Etat de New York, le géan...
08 février 2024 - 18:18
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.