Les écrans mauvais pour le sommeil des enfants

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Les écrans mauvais pour le sommeil des enfants

Publié le 05/01/2015 à 10:56 - Mise à jour à 15:43
©Thomas Peter/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Une étude américaine dénonce l'impact de la présence d'un écran dans la chambre à coucher sur le sommeil des enfants. Les tablettes notamment, leur feraient perdre plus de 20 minutes de sommeil par nuit.

Faudra-t-il désormais enfermer à la cave ou au grenier tous nos écrans avant d'aller dormir? Une nouvelle étude, publiée par le magazine spécialisé américain Pediatrics, vient à nouveau pointer du doigt les effets des télévisions et tablettes sur le sommeil, des enfants cette fois-ci.

Les écrans, des téléviseurs au smartphones en passant par les ordinateurs, ont déjà la réputation de perturber le sommeil. Il y a quelques jours, les liseuses étaient mises en cause. Leur lumière bleue augmenterait le temps qu'une personne met à s'endormir lorsque celle-ci lit avant d'aller se coucher. Les lumières électriques sont en effet régulièrement accusées de perturber notre rythme biologique. D'autant plus celle des écrans que nous regardons de plus en plus longtemps chaque jour au lieu de baser notre rythme sur la lumière naturelle.

L'étude rappelle que le fait de jouer à des jeux vidéo, d'utiliser un ordinateur ou de regarder la télévision aurait un impact sur le sommeil des enfants. Et s'il semble probable que les bambins ayant un écran dans leur chambre soient de plus grands consommateurs d'images, cette enquête s'est intéressée à leur comportement une fois l'écran éteint et la tête posée sur l'oreiller.

Selon cette étude, les enfants ayant dans leur chambre un petit écran, une tablette par exemple, dormiraient en moyenne près de 21 minutes de moins que ceux n'ayant pas d'appareils de ce type à proximité. Bien que les enfants ne soient pas en train de les utiliser, ces écrans les empêcheraient de dormir. De même, les enfants qui ont une télévision dans leur chambre perdrait eux 18 minutes de sommeil.

(Étude menée sur 2.048 enfants entre 10 et 13 ans)

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La simple présence d'un écran dans sa chambre suffirait à nuire au sommeil d'un enfant.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-