Les huîtres favoriseraient la gastro-entérite chez les humains

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Les huîtres favoriseraient la gastro-entérite chez les humains

Publié le 05/09/2015 à 16:52 - Mise à jour à 17:13
©Alain/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Selon une étude chinoise, les huîtres contiendraient plus de 80% des novovirus, notamment ceux responsables de la gastro-entérite. La majorité des novovirus proviennent des zones côtières, où sont souvent implantées les fermes à huîtres.

Voilà qui pourrait expliquer en partie pourquoi tout le monde attrape la gastro aux alentours de la période des fêtes. Selon une étude menée par des chercheurs chinois et parue dans Applied and Environmental Microbiologyl, les huîtres, grandes stars des menus de fin d'année, contiennent plus de 80% des novovirus, notamment ceux responsables de la gastro-entérite.  

Pour en arriver à ces conclusions, des scientifiques de l'Université de Shanghai ont analysé la génétique, la répartition dans le temps et le déplacement des novovirus liés aux huîtres. Pour cela, ils ont réuni plus de 1.077 séquences de norovirus, répertoriées entre 1983 et 2014 par les banques génétiques National Center for Biotechnology et Noronet lors de contrôles de qualité. Résultat: plus 80% des norovirus qui infectent les hommes se retrouvaient dans les huîtres ou lors des grandes épidémies liées aux huîtres.

Les chercheurs ont également observé que la majorité des novovirus proviennent des zones côtières. Or, la plupart des fermes à huîtres sont justement situées dans ces régions côtières où le risque de contamination est généralement plus important. En cause: les déchets dus à l'activité humaine, notamment les eaux usées, explique le professeur Yongjie de l'Université de Shanghai, auteur de l'étude.

Par ailleurs, de précédentes recherches ont déjà montré que les novovirus pouvaient survivre plusieurs semaines dans la chaire des huîtres, rappelle-t-il. Ainsi, "les résultats mettent en évidence le rôle important des huîtres dans la persistance des norovirus dans l'environnement, et de leur transmission aux humains, et démontrent la nécessité d'une surveillance des norovirus humains dans des échantillons d'huîtres". Il faudrait donc, selon lui, développer une méthode fiable afin de détecter ces virus dans les huîtres et mettre en place un réseau de surveillance au niveau international.

Cependant, en France, alors que 65% des gens consomment des huîtres en moyenne trois fois par an, la situation est relativement rassurante. En effet, selon une étude menée en 2013 sur les huîtres produites en métropole, seules 9% d'entre elles sont contaminées par le novovirus. Le niveau de contamination est par ailleurs plus bas dans les huîtres provenant directement des producteurs que dans celles vendues dans les supermarchés. Vous savez ce qui vous reste à faire pour le prochain réveillon... 

 

 

Auteur(s): RT


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les huîtres seraient des réservoirs à novovirus.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-