Les masques jetables finalement lavables, une bonne nouvelle pour le portemonnaie et pour l’environnement

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 12 novembre 2020 - 11:51
Image
Masque tr
Crédits
Pixabay
Les masques chirurgicaux peuvent être lavés dix fois
Pixabay
L’UFC-Que Choisir a testé trois modèles et affirme que les masques chirurgicaux sont toujours efficaces une fois lavés à 60°.
 
Selon l’association de consommateurs, ces masques conservent leurs capacités de filtration après 10 lavages en machine. 
 
« Les masques restent également suffisamment respirables pour être portés plusieurs jours »
 
Sur les trois masques testés, deux sont de véritables masques chirurgicaux, arborant la norme EN14683 et garantissant 95% de filtration bactérienne, le troisième est un masque dit « de confort », sans marquage officiel.
 
L’UFC-Que Choisir les a comparés avec des masques en tissu répondant aux normes Afnor, avec des filtrations à 90% et 70% des particules de plus de 3 µm.
 
Le verdict est sans appel : 
 
« Après 10 lavages et autant de passages au sèche-linge et au repassage doux, leurs capacités de filtration se sont maintenues à un niveau suffisant pour un usage grand public »
 
L’association précise que les attaches des masques n’ont pas bougé, que seul un léger feutrage peut apparaître en surface.
 
Economies 
 
A l’heure de la généralisation de l’obligation de port du masque, y compris pour les écoliers à partir de 6 ans et dans quasiment toutes les communes de France, cette possibilité de laver les masques chirurgicaux constitue une bonne nouvelle pour le budget des ménages. 
 
En effet, même si leurs prix ont baissé depuis le printemps, une famille avec enfants dépense plus de 200€ par mois si elle opte pour ce type de masques. 
 
C’est, aussi, une bonne nouvelle pour l’environnement. Un masque chirurgical jeté dans la nature va mettre plus de 400 ans à se dégrader. Et force est de constater qu’il en traine bien un peu partout.
 

À LIRE AUSSI

Image
Le nombre de cancers en Europe continue de progresser régulièrement mais la mortalité liée à la maladie est en baisse, a souligné l'Organisation mondiale de la Santé dans son "Rapport sur la santé en
Retards de diagnostics et de traitements : pour la Ligue contre le cancer, « tous les indicateurs passent au rouge »
L’association interpelle les autorités de santé en leur demandant « d’agir sans délai pour ne pas sacrifier les personnes malades atteintes de cancer durant la deuxièm...
10 novembre 2020 - 13:41
Société
Image
Face aux nombreuses pénuries de médicaments et aux réponses jugées déficientes des laboratoires, l'association UFC-Que Choisir réclame des mesures à l'Etat en publiant une étude sur le sujet7.
Pénuries de médicaments : l’étude alarmante (et cinglante) de l’UFC-Que Choisir
2400 médicaments d’intérêt thérapeutique majeur devraient connaître ou avoir connu une rupture de stock en 2020, selon l’ANSM. L’UFC-Que Choisir publie ce lundi une en...
09 novembre 2020 - 13:27
Société

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.