L'Ivermectine au Conseil d'Etat le 25 janvier

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 22 janvier 2021 - 11:03
Image
Ivermectine
Crédits
FranceSoir
L'Ivermectine au Conseil d'Etat le 25 janvier
FranceSoir

Dans une video Debriefing, nous évoquions la requête en référé-liberté récemment déposée devant le Conseil d’Etat pour solliciter des services de l’Etat une Recommandation Temporaire d’Utilisation (RTU) en faveur de la molécule ivermectine comme traitement contre la covid.

Le ministère de la Santé et les diverses agences avaient jusqu’à jeudi 21 pour produire un mémoire en réponse et c’est l’agence du médicament (l’ANSM) qui s’y est collée. On apprend qu’à la suite et depuis la demande adressée le 28 décembre 2020 par Me Teissedre au ministre de la santé et à l’ANSM, une évaluation de la demande est en cours. La directrice générale de l’agence s’est même engagée à informer l’avocat des parties du résultat de cette évaluation. Histoire sans doute de s’attirer les bonnes grâces du Conseil d’Etat avant l’audience En effet, une demande similaire avait déjà été faite au mois de novembre 2020 ce qui veut dire que la seule évaluation du besoin de recommandation semble prendre à la technocratie sanitaire un temps infini. Surtout quand on sait qu’il s’agit d’évaluer l’une des molécules les mieux tolérées et avalées au monde, qui fait partie de la liste des médicaments essentiels de l’OMS. Espérons que le juge saura rappeler pour une fois à l’agence du médicament que le temps est compté. Pour le vaccin comme pour les traitements.

Il n’est toutefois pas question de se réjouir trop vite car l’agence est prudente et réservée, beaucoup moins zélée que pour évaluer le vaccin ou le Remdesivir qui, lui, avait obtenu pendant l’été une Autorisation Temporaire d’Utilisation dont on sait qu’elle n’était pas justifiée. L’ANSM observe, embarrassée, qu’aucun industriel n’a fait de demande pour l’ivermectine, ce qui n’a rien d’étonnant puisque l’ivermectine est un générique, et que les essais cliniques sur l’ivermectine comme traitement anti-covid sont menés partout dans le monde, sauf en France. Cette situation semble beaucoup la contrarier, comme si la pluie de résultats montrant une efficacité spectaculaire étaient suspects d’exotisme scientifique.

L’audience est prévue lundi 25 janvier 2021 à 15 heures au Conseil d’Etat à Paris. A suivre

 

 

À LIRE AUSSI

Image
Teissedre avocat
L’ivermectine, traitement covid examiné au Conseil d’Etat ce lundi - Debriefing de Me Teissedre | VIDEO
Debriefing de Me Jean Charles Teissedre avocat au barreau de Montpellier.  Ce dernier a déposé une requête en référé liberté au Conseil d’Etat pour solliciter des...
19 janvier 2021 - 15:52
Opinions

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.