L'Ivermectine au Conseil d'Etat le 25 janvier

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

L'Ivermectine au Conseil d'Etat le 25 janvier

Publié le 22/01/2021 à 10:03
FranceSoir
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Dans une video Debriefing, nous évoquions la requête en référé-liberté récemment déposée devant le Conseil d’Etat pour solliciter des services de l’Etat une Recommandation Temporaire d’Utilisation (RTU) en faveur de la molécule ivermectine comme traitement contre la covid.

Le ministère de la Santé et les diverses agences avaient jusqu’à jeudi 21 pour produire un mémoire en réponse et c’est l’agence du médicament (l’ANSM) qui s’y est collée. On apprend qu’à la suite et depuis la demande adressée le 28 décembre 2020 par Me Teissedre au ministre de la santé et à l’ANSM, une évaluation de la demande est en cours. La directrice générale de l’agence s’est même engagée à informer l’avocat des parties du résultat de cette évaluation. Histoire sans doute de s’attirer les bonnes grâces du Conseil d’Etat avant l’audience En effet, une demande similaire avait déjà été faite au mois de novembre 2020 ce qui veut dire que la seule évaluation du besoin de recommandation semble prendre à la technocratie sanitaire un temps infini. Surtout quand on sait qu’il s’agit d’évaluer l’une des molécules les mieux tolérées et avalées au monde, qui fait partie de la liste des médicaments essentiels de l’OMS. Espérons que le juge saura rappeler pour une fois à l’agence du médicament que le temps est compté. Pour le vaccin comme pour les traitements.

Il n’est toutefois pas question de se réjouir trop vite car l’agence est prudente et réservée, beaucoup moins zélée que pour évaluer le vaccin ou le Remdesivir qui, lui, avait obtenu pendant l’été une Autorisation Temporaire d’Utilisation dont on sait qu’elle n’était pas justifiée. L’ANSM observe, embarrassée, qu’aucun industriel n’a fait de demande pour l’ivermectine, ce qui n’a rien d’étonnant puisque l’ivermectine est un générique, et que les essais cliniques sur l’ivermectine comme traitement anti-covid sont menés partout dans le monde, sauf en France. Cette situation semble beaucoup la contrarier, comme si la pluie de résultats montrant une efficacité spectaculaire étaient suspects d’exotisme scientifique.

L’audience est prévue lundi 25 janvier 2021 à 15 heures au Conseil d’Etat à Paris. A suivre

 

 

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'Ivermectine au Conseil d'Etat le 25 janvier

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-