L'obésité pourrait faire perdre jusqu'à huit années d'espérance de vie, selon une étude canadienne

Auteur(s)
JmC
Publié le 05 décembre 2014 - 13:50
Image
Photo d'illustration d'une personne obèse.
Crédits
©Tony Alter/Flickr
On compte 500 millions de personnes obèses dans le monde.
©Tony Alter/Flickr
L'obésité a des conséquences dramatiques sur la santé: elle pourrait faire perdre jusqu'à huit années d'espérance de vie, selon une étude canadienne.

Jusqu'à huit années d'espérance de vie en moins: c'est ce que provoquerait l'obésité, selon une étude canadienne rendue publique vendredi. Plus important encore, elle entraînerait une diminution, pouvant aller jusqu'à 19 ans, des années passées "en bonne santé" chez les personnes concernées.

Publiée par la revue scientifique spécialisée The Lancet, l'étude a été menée par le Dr Steven Grover, de l'université McGill de Montréal. Il s'agit d'une compilation de statistiques tirées de données américaines portant sur plusieurs milliers d'adultes de  20 à 79 ans (étude "NHANES" 2003-2010).

"Steven Grover et ses collègues ont modélisé les effets du diabète et des maladies cardiovasculaires chez des personnes en surpoids ou obèses, et montrent ce qui est intuitivement connu, mais peu souvent quantifié, sur l'obésité –à savoir que ses effets sur le nombre des années en bonne santé perdues est bien plus importantes que sur les années de vie perdues au total".

L'obésité augmente le risque de maladies cardiovasculaires (crises cardiaques et AVC, notamment) et le risque de diabète, et c'est l'effet de ces deux pathologies que les chercheurs ont pris en compte. En revanche d'autres conséquences du diabète (cancers, problèmes respiratoires) n'ont pas été quantifiés.

De manière générale, les chercheurs arrivent à une conclusion claire, et évidente pour tout le monde: plus un individu est en surpoids jeune, plus le retentissement sur sa santé sera important à l'âge adulte. Les pertes d'espérance de vie les plus importantes concernent les jeunes adultes de 20 à 29 ans.

Dans le détail, les gens en surpoids perdent entre zéro et trois ans d'espérance de vie, les obèses entre un et six ans, et les grands obèses entre un et huit ans.

Chez ces personnes les plus obèses, le nombre d'années passées "en bonne santé" est diminué, ce chiffre pouvant aller jusqu'à 19 ans au total, selon l'étude.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre de cas d'obésité a doublé depuis 1980 dans le monde. Le surpoids concerne 1,4 milliard de personnes de plus de 20 ans, dont 500 millions d'obèses.

 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
sarko
Nicolas Sarkozy, lapin bling-bling mariné dans des affaires en tous genres
PORTRAIT CRACHE - Que dire de Sarko, tant cet homme a défrayé la chronique, de procès-verbaux en registres de tribunaux ... ? Tout ou rien ... Cet ancien président, mi...
21 juillet 2024 - 10:13
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.