Obésité infantile en Europe : un appel à l'action pour un avenir plus sain

Auteur(s)
Trina Banderas, France-Soir
Publié le 23 octobre 2023 - 10:55
Image
Fast Food
Crédits
Christopher Williams
Les campagnes agressives des entreprises de restauration rapides rendent les aliments à haute teneur énergétique plus attractifs et accessibles aux enfants.
Christopher Williams

SANTE - L'obésité infantile représente une crise alarmante en Europe, selon les récentes données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) : 29 % des enfants de 7 à 9 ans sont en surpoids, dont 12 % sont obèses.

À Palma, en Espagne, lors de la présidence espagnole du Conseil de l'Union européenne, une réunion cruciale s'est tenue au Palais des congrès. L'objectif était clair : promouvoir des politiques de prévention à l'échelle européenne pour lutter contre ce fléau.

Pour répondre à cette situation critique, l'Espagne a sollicité l'avis du Comité économique et social européen sur l'urgence de la lutte contre l'obésité infantile, officialisant ainsi cette initiative lors de la réunion de haut niveau intitulée "Un cadre global pour réduire l'obésité Infantile dans l'UE". Face à cette crise sanitaire, l'action préventive à l'échelle européenne est plus essentielle que jamais.

Un regard sur les chiffres alarmants

Les dernières données de l'OMS Europe et de l'Initiative européenne de surveillance de l'obésité infantile (COSI) montrent que 29 % des enfants âgés de sept à neuf ans sont en surpoids ou obèses dans les 33 pays européens étudiés. Moins de la moitié (43 %) des enfants âgés de six à neuf ans consomment des fruits frais quotidiennement, et 7 % en consomment moins d'une fois par semaine ou jamais.

En Espagne, la prévalence de l'excès de poids chez les enfants de 7 à 9 ans est de 39 % pour les filles et de 38 % pour les garçons, plaçant le pays parmi les nations européennes présentant les taux les plus élevés. À l'inverse, des pays comme le Danemark et la République tchèque affichent des taux de prévalence deux fois inférieurs.

Facteurs sous-jacents de l'obésité infantile

Selon l'OMS, l'obésité infantile résulte de divers facteurs. Les éléments génétiques jouent un rôle, augmentant la prédisposition des enfants à prendre du poids. Toutefois, les habitudes alimentaires malsaines sont au cœur du problème, caractérisées par une surconsommation d'aliments transformés riches en sucre, en graisses et en sel. Les boissons sucrées, largement promues par les médias, exacerbent ce problème. De plus, les campagnes de marketing agressives des entreprises de restauration rapide rendent les aliments à haute teneur énergétique plus attractifs et accessibles aux enfants.

L'essor de la technologie contribue également à l'obésité infantile en réduisant le temps que les enfants consacrent à des activités physiques en extérieur, les incitant à adopter un mode de vie sédentaire, notamment avec la prolifération des jeux vidéo. Seulement 36 % des enfants respectent la recommandation quotidienne de limiter leur temps d'écran à deux heures, soulignant le défi croissant de la sédentarité chez les jeunes.

Promouvoir un mode de vie sain

La conférence de Palma s'est clôturée sur un appel à la collaboration des administrations publiques et de la société pour mettre en œuvre un plan stratégique pour la réduction de l'obésité infantile (2022-2030). L'objectif est de réduire l'excès de poids chez les enfants de 25 % d'ici 2030, tout en réduisant de 40 % l'écart social associé à ce problème.

Un programme spécifique destiné aux enfants de 6 à 11 ans et à leurs familles a été lancé, visant à encourager un mode de vie sain grâce à des activités variées, incluant l'exercice physique, la nutrition, le repos et le bien-être émotionnel.

Un défi mondial pour la santé publique

Coexistant étrangement avec la dénutrition, l'épidémie mondiale de surpoids et d'obésité, souvent appelée "globésité", prend de l'ampleur dans de nombreuses régions du monde. Cette maladie complexe va bien au-delà de l'excès de poids, affectant profondément des aspects sociaux et psychologiques, touchant pratiquement tous les groupes d'âge, aussi bien dans les nations développées que dans les pays en développement.

En 1997, l'OMS a tiré la sonnette d'alarme en déclarant que l'obésité était un problème majeur de santé publique et une épidémie mondiale. Selon les estimations de l'OMS, plus de 1,9 milliard d'adultes âgés de 18 ans et plus sont en surpoids, et parmi eux, plus de 650 millions d'adultes sont obèses. L'obésité a augmenté de manière spectaculaire au cours des quatre dernières décennies à l'échelle mondiale. Si cette tendance se maintient, une majorité de la population adulte mondiale sera en surpoids ou obèse d'ici 2030.

À LIRE AUSSI

Image
Enfants cantine
Politiques, scientifiques et ONG autour de la table pour améliorer la restauration scolaire dans le monde
La France réunit pour la première fois mercredi et jeudi la Coalition mondiale pour l'alimentation scolaire, dont l'objectif est que tous les enfants scolarisés de la ...
18 octobre 2023 - 08:50
Politique
Image
Espagne crimes sexuels mineurs
Espagne : record historique de condamnations de mineurs pour des délits sexuels
MONDE - En Espagne, les agressions sexuelles perpétrées par des jeunes âgés de 14 à 17 ans ont augmenté de 14 % en un an. Le ministère public constate une inquiétante ...
16 octobre 2023 - 16:12
Politique
Image
Monsanto
Les États membres de l’UE ne parviennent pas à un accord sur la reconduction pour 10 ans de l’autorisation du glyphosate de Monsanto, la France s’abstient lors du vote
MONDE - Les États membres de l’Union Européenne ne sont pas parvenus à un accord vendredi 13 octobre 2023, lors du vote de la Commission à Bruxelles sur le renouvellem...
16 octobre 2023 - 14:01
Politique

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Olaf Scholz
Olaf Scholz, prince autoritaire à Hambourg, technocrate défaillant et chancelier chancelant
PORTRAIT CRACHE - Olaf Scholz est une énigme, mais on ne prend aucun plaisir à la résoudre. Gauchiste à l’époque de la RFA, puis élu centriste du SDP dont il devient l...
01 mars 2024 - 14:08
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.