Paludisme: deux fois moins de morts qu'en 2000

Auteur(s)
AS
Publié le 09 décembre 2014 - 21:51
Mis à jour le 10 décembre 2014 - 09:36
Image
Le paludisme se transmet à l'homme par le moustique.
Crédits
©Kite/Rex Features/Sipa
La lutte contre le paludisme, qui se transmet à l'homme par le moustique, progresse.
©Kite/Rex Features/Sipa
Le rapport annuel sur le paludisme dans le monde de l'OMS montre une forte diminution du nombre d'infections et de décès causés par le paludisme.

Depuis l'an 2000, la mortalité liée au paludisme a diminué de 47% dans le monde et de 54% dans la région Afrique, selon le rapport annuel sur le paludisme dans le monde publié par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ce mardi 9. Chez les enfants de moins de 5 ans, la chute de la mortalité entre 2000 et 2013 atteint même 53 %  et 58 % en Afrique.  C'est sur le continent africain que surviennent près de 90% des décès, souligne l'OMS.

La lutte contre le paludisme, cette maladie transmise à l'homme par certains moustiques infectés par le parasite plasmodium, aurait permis de sauver l'équivalent de 4,3 millions de vies. La lutte contre le virus s'est accentuée ces dernières années grâce notamment aux financements du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. En 2013 il s'est élevé à 2,17 milliards d'euros.

Le Dr Margaret Chan, directrice générale de l’OMS estime que "nous pouvons gagner la lutte contre le paludisme. (…) Nous disposons d’outils efficaces et nos stratégies fonctionnent. Mais il nous faut encore parvenir à faire bénéficier à beaucoup plus de personnes ces outils si nous voulons pérenniser ces acquis". Le Dr Pedro L. Alonso, directeur du Programme mondial de lutte antipaludique de l’OMS, souligne à ce propos que "les prochaines années seront déterminantes pour montrer que nous pouvons maintenir la dynamique et exploiter les acquis".

D'avantage de moustiquaires imprégnées d'insecticide circulent dans les zones contaminées chaque année et l'accès à des tests fiables de diagnostic et à un traitement efficace s'étend.

L'OMS rappelle que si la lutte contre le paludisme progresse, elle est loin d'être terminée. En 2013, encore près de 128 millions de cas de la maladie et 584 000 décès associés ont été recensés.

 
 

 

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.