Santé: Wikipédia pourrait prévoir les épidémies

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Santé: Wikipédia pourrait prévoir les épidémies

Publié le 15/11/2014 à 16:11 - Mise à jour le 16/11/2014 à 15:12
©Wikipédia
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Un groupe américain de chercheurs a révélé jeudi 13 que l'historique des recherches faites sur Wikipédia permettrait d'anticiper certaines épidémies.

Wikipédia pourrait prévenir les épidémies. Cela peut paraître saugrenu. La célèbre encyclopédie en ligne est pratique, mais à ce point-là, on a du mal à l'imaginer. C'est pourtant ce qui ressort d'une étude américaine publiée le 13 novembre dans la revue PLOS Computational Biology. Une équipe de chercheurs du Nouveau-Mexique a comparé les recherches effectuées sur l'encyclopédie et l'arrivée de certaines maladies comme la grippe, la dengue ou la tuberculose. Ils ont ainsi dégagé un modèle qui permettrait d'anticiper de près d'un mois la déclaration d'une épidémie.

Car de nos jours, dès les premiers symptômes, le premier réflexe de nombreux internautes n'est pas de déranger leur médecin mais d'effectuer une recherche en ligne. Gratuit, célèbre et toujours parmi les premières réponses des moteurs de recherche, le site de Wikipédia est une bonne référence pour connaître le nombre et les motifs de ces demandes. Ainsi une augmentation des recherches liées aux symptômes de la grippe annoncerait le début de l'épidémie alors que les médecins n'ont pas encore vu défiler les patients fiévreux.

L'étude rappelle l'importance des dépistages précoces pour faire face à une épidémie. A titre d'exemple, la grippe saisonnière entraîne selon l'OMS (Organisation mondiale de la santé) entre 250.000 et 500.000 décès par an. Bien sûr Wikipédia ne peut être le seul outil de prévision et doit être considéré comme une aide supplémentaire aux systèmes médicaux existants.

Internet, souvent l'ennemi du médecin à cause du patient qui pense déjà tout savoir, pourrait donc faire la paix avec le milieu de la santé. Déjà en 2009, l'outil Google Trends (qui référence les mots tapés sur le célèbre moteur de recherche) avait été utilisé par le centre américain de contrôle des maladies  pour suivre l'évolution de la grippe. Il s'agit à présent de l'anticiper comme d'autres infections à travers le monde.

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Aller sur Wikipédia est le premier réflexe de nombreux malades.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-