L'informatique quantique entre les mains de l'Europe grâce à OVH et Quandela

Auteur(s)
Axel Messaire
Publié le 21 mars 2024 - 15:00
Image
Ordinateur quantique Quandela
Crédits
Quandela - DR
Capture d'écran - Vidéo de présentation de l'ordinateur quantique de Quandela - YouTube
Quandela - DR

Lundi 18 mars, OVH a inauguré un ordinateur quantique made in France, développé par Quandela. En présence de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que de la secrétaire d'État chargée du Numérique, le géant du cloud annonce vouloir "soutenir l’écosystème européen de l’informatique quantique".

Tandis que l'Europe entend reprendre les rennes de son avenir numérique, OVH "entend jouer pleinement son rôle de leader technologique, en investissant dans l’état de l’art des solutions pour soutenir l’autonomie stratégique" du Vieux continent. Dans un communiqué de presse, l'entreprise assure fièrement d'avoir choisi "la French Tech" en inaugurant l'ordinateur quantique de Quandela : MosaiQ. Niché dans un bloc métallique bleu qui s'élève à 1.85m de haut, l'ordinateur utilise des faisceaux de lumière pour le transport d’informations. Sa puissance de calcul de 2 qubits est encore moindre comparée à celle d'Intel (minimum 12 qubits), mais vraisemblablement, elle pourra bientôt se hisser au même niveau.

"Avec l’inauguration de cet ordinateur, le calcul quantique sera plus accessible et plus proche : nos entreprises doivent se saisir de MosaiQ pour accélérer leurs calculs et exploiter tout son potentiel. C’est grâce à l’innovation et l’audace de fournisseurs de cloud tels qu’OVHcloud et de startups telles que Quandela que notre pays pourra conforter sa place de leader européen des technologies quantiques dans un écosystème mondial où s’exerce une concurrence de plus en plus intense.", a déclaré Marina Ferrari, secrétaire d'État chargée du Numérique.

L'une et l'autre des deux entreprises a partagé son enthousiasme quant à ce partenariat.

De fait, l'informatique quantique a de l'avenir. Grâce au principe de la superposition quantique, un ordinateur de cet acabit possède des capacités de calcul nettement supérieures à celles de nos ordinateurs personnels. 

Pour faire simple, alors qu'un ordinateur classique traite des informations qui sont soit 0 soit 1, un ordinateur quantique traitera des informations qui peuvent être à la fois 0 et 1. Cela paraît étrange, mais c'est une histoire de probabilités mathématiques : dans l'infiniment petit, la matière n'est pas toujours définie, elle peut-être dans un état ou un autre en même temps. L'Institut Pandore consacre un article particulièrement pédagogique sur le sujet.

Modélisation moléculaire, finances, intelligence artificielle, l'informatique quantique s'annonce révolutionnaire pour bien des secteurs industriels. Parmi eux, évidemment, la cryptographie et la cybersécurité. Que ce soit pour encrypter ou décrypter, ces nouvelles machines (qui ne sont pas destinées au grand public) rendent les systèmes de sécurisation actuels quasiment obsolètes. Edward Snowden avait révélé que la NSA travaille sur des projets d’informatique quantique, notamment pour "infiltrer les cibles difficiles". Comme pour tout outil émergeant, nous ne pouvons qu'en imaginer les applications futures, qui dépendront de celui qui le manipule.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Obama
Barack Obama, un continuum Soros/WEF teinté d’un paradoxe Kissinger/Nobel
PORTRAIT CRACHE - Barack Obama est ce personnage contradictoire, ambigu, voire bicéphale, prêcheur de justice sociale financé par des Soros, Buffet et Goldman Sachs, v...
25 mai 2024 - 12:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.