Netflix : bientôt la fin des partages de mots de passe ?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Netflix : bientôt la fin des partages de mots de passe ?

Publié le 15/03/2021 à 16:46 - Mise à jour à 16:47
Lionel BONAVENTURE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

La plateforme de streaming teste actuellement une nouvelle fonctionnalité qui bloque l’accès au compte Netflix lorsque vous n’en êtes pas propriétaire.

 

Accès bloqué par un code

"Créez votre propre compte Netflix gratuitement dès aujourd’hui". Si vous utilisez le compte d’un ami ou d’un parent, c’est le genre d’alerte que vous risquez de recevoir prochainement.   

Ce message est apparu chez une jeune femme américaine qui utilisait le compte d’un proche. Seul moyen pour elle de débloquer le compte : prouver qu’elle en est bien la titulaire en validant l’accès grâce à un code reçu par mail ou SMS.

"Si vous ne vivez pas avec le propriétaire du compte, vous devez posséder votre propre compte pour continuer à regarder vos programmes", avertit Netflix, qui souhaite donc désormais faire la chasse aux comptes partagés entre proches, comme l’a confié un représentant du service aux médias américains : "Ce test est conçu pour garantir que les personnes utilisant des comptes Netflix sont autorisées à le faire", a-t-il indiqué.  En cas de blocage de leur accès, les utilisateurs de comptes tierces pourront toutefois se consoler avec un mois d’essai gratuit quand ils créeront leur propre abonnement.

 

Un abonnement par foyer

Jusqu’à présent plutôt tolérant avec les utilisateurs qui mettaient leur abonnement à disposition de leurs proches, Netflix a donc donné un tour de vis pour inciter les fraudeurs à créer leur propre compte. Les conditions d’utilisation précisent d’ailleurs que le service de streaming "ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures" au foyer de l’abonné.

Pour Netflix, dont le nombre d’abonnés à bondi avec la crise sanitaire, l’objectif est clair : faire grossir son nombre d’abonnés, et donc son chiffre d’affaires. Début 2021, le service a ainsi franchi la barre des 200 millions d’abonnés dans le monde. Selon une étude menée par le média américain CordCutting en 2019, Netflix perdrait chaque mois 192 millions de dollars en raison des comptes partagés.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le service de streaming Netflix

Newsletter





Commentaires

-