Grève à la SNCF: 15% de grévistes parmi l'ensemble des cheminots

Grève à la SNCF: 15% de grévistes parmi l'ensemble des cheminots

Publié le 18/05/2016 à 13:12 - Mise à jour à 13:17
©Miguel Medina/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Alors qu'une grève à la SNCF perturbe la circulation depuis ce mercredi matin (la moitié des TER en circulation et deux TGV sur trois en moyenne), la compagnie ferroviaire a recensé 15% de grévistes parmi l'ensemble des cheminots du groupe. Ces derniers manifestent pour peser dans les négociations en cours sur leurs conditions de travail.

La SNCF a recensé ce mercredi 18 15% de grévistes parmi l'ensemble des cheminots du groupe ferroviaire, appelés à cesser le travail par la CGT-cheminots et SUD-rail pour peser sur les négociations sociales en cours. CGT et SUD appellent également à la grève jeudi, au moment où se tiendra une nouvelle séance de négociation au niveau de la branche et une nouvelle journée de protestation contre le projet de loi défendu par la ministre du Travail, Myriam El Khomri.

Mercredi et jeudi, la SNCF prévoit de faire circuler en moyenne la moitié des TER, deux TGV sur trois, 40% des Intercités en journée et, en Ile-de-France, trois RER sur quatre et six Transilien sur dix.

Les première et troisième forces syndicales à la SNCF avaient mobilisé 24,2% d'agents lors de leur précédente action commune le 31 mars. Mais une journée de grèves et de manifestations contre la loi Travail était également programmée ce jour-là, à la différence de mercredi.

En parallèle, L'Unsa et la CFDT, respectivement deuxième et quatrième forces syndicales à la SNCF, ont appelé à leur tour à une grève reconductible à partir du 31 mai  pour peser dans les négociations en cours sur leurs conditions de travail. Ils demandent un cadre social "de haut niveau".

Les syndicats de cheminots négocient actuellement avec la direction de la SNCF pour établir un nouvel accord d'entreprise, d'une part, et avec le patronat du secteur ferroviaire pour bâtir une convention collective, d'autre part. La réforme ferroviaire de 2014 impose en effet la création d'ici au 1er juillet d'un cadre social unique pour toutes les entreprises publiques et privées.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La SNCF a recensé ce mercredi 15% de grévistes parmi l'ensemble des cheminots du groupe ferroviaire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-