Faillite de FTX: Sam Bankman-Fried invité controversé à un sommet du New York Times

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 27 novembre 2022 - 15:20
Image
FTX
Crédits
AFP / FS
Visé par une enquête criminelle pour sa gestion trouble de FTX, qui a fait faillite, Sam Bankman-Fried prendra part mercredi à un important sommet organisé par le New York Times, le DealBook Summit.
AFP / FS

Presque un mois après la faillite de FTX, plateforme d’échange de cryptomonnaie dont il est le fondateur, Sam Bankman-Fried, risque une extradition vers les États-Unis. Cette menace ne le dissuade pas de prendre part à un important sommet organisé par le New York Times, le DealBook Summit, qui se tient le mercredi 30 novembre 2022 à New York, aux côtés de plusieurs autres grands noms, de la politique et du numérique, notamment.

Dans un tweet diffusé mercredi 23 novembre dernier, Sam Bankman-Fried (SBF), ex-deuxième plus grand contributeur financier du Parti démocrate américain derrière George Soros et ancien partenaire du World Economic Forum, a annoncé qu’il s’entretiendra avec le journaliste du New York Times, Andrew Sorkin, lors du DealBook Summit. Le journaliste, visiblement interrogé après la publication du tweet de SBF, a confirmé à son tour la participation de l’ancien PDG de FTX, à ce sommet, actuellement sous le coup d'une enquête criminelle.

Lire aussi : Visé par une enquête criminelle, le patron de FTX finançait le Parti démocrate américain et le World Economic Forum

Il a expliqué cette participation par le fait qu’il y a “beaucoup de questions importantes à poser et à répondre” à propos de la faillite de FTX, qui n’a pas encore dévoilé tous ses secrets. “Rien n’était hors limites”, a-t-il ajouté.

Aux côtés de plusieurs personnalités politiques

Sur la page dédiée à ce sommet, sur son site web, le New York Times indique que cet événement réunira “les esprits les plus dynamiques d’aujourd’hui sur une même scène”. Le sommet se déroulera au Jazz at Lincoln Center’s Appel Room, à New York.

La participation de Sam Bankman-Fried, sans doute via une visioconférence, se fera au côté de Ben Affleck, Eric Adams, maire de New York City, de Mark Zuckerberg, de Shou Chew, CEO de TikTok, d’Andy Jassy, CEO d'Amazon ou encore de Janet L. Yellen, ex-présidente de la Fed et secrétaire au Trésor américain, et de Volodymyr Zelensky, président de l'Ukraine. Sans surprise, sa présence suscite diverses réactions allant de la consternation à l’ironie.

Dans les réponses aux tweets de Sam Bankman-Fried ou encore celui du journaliste Andrew Sorkin, des internautes, comptes de la communauté crypto, des avocats et d’autres personnes dénoncent cette décision, s’attaquant à ces deux personnes ou encore au New York Times.

“Justice compromise”

Certains s’interrogent comment le fondateur de FTX, “qui a avoué avoir volé des milliards à ses clients”, puisse s’afficher publiquement et prendre la parole. D’autres dénoncent un système judiciaire américain “à deux vitesses”, face à un homme sur lequel planent également des accusations de corruption et de fraude.

John Deaton, avocat américain et fondateur du site Crypto Law, estime que Sam Bankman-Fried pourrait “cracher ses conneries”, plutôt que d’être “arrêté et inculpé de fraude, de fraude électronique, de vol et peut-être de blanchiment d’argent”. Il estime ainsi que le système judiciaire américain “a été compromis”.

Une justice qui serait justement “compromise”, selon d’autres personnes, par une “proximité” de SBF avec des dirigeants politiques du parti, pour lequel il a été donateur.

John Ray III, expert en restructuration d'entreprises en faillite, a dressé un constat sans appel après avoir repris les rênes de FTX. “En 40 ans de carrière, je n’ai jamais vu un échec aussi complet des mécanismes de contrôle d'entreprise et une absence aussi complète d’informations financières fiables comme cela s'est produit [avec FTX]", a-t-il indiqué.

Lire aussi : Déclarations trompeuses, fonds manquants, corruption... le nouveau patron de FTX dénonce un “échec sans précédent”

Il a évoqué des déclarations trompeuses, des fonds manquants, des soupçons de corruption dans un rapport judiciaire publié jeudi 17 novembre.

À LIRE AUSSI

Image
FTX
Déclarations trompeuses, fonds manquants, corruption... le nouveau patron de FTX dénonce un “échec sans précédent”
“En 40 ans de carrière, je n’ai jamais vu un échec aussi complet des mécanismes de contrôle d'entreprise et une absence aussi complète d’informations financières fiabl...
19 novembre 2022 - 12:30
Société
Image
Sam Bankman-Fried, CEO de FTX
Visé par une enquête criminelle, le patron de FTX finançait le Parti démocrate américain et le World Economic Forum
Le 11 novembre dernier, la plateforme d'échange de cryptomonnaies FTX, considérée comme l'une des plus sûres au monde, a déposé officiellement le bilan, créant une ond...
16 novembre 2022 - 20:45
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.