Sur le vif : Malgré une mobilisation en baisse contre la réforme des retraites, la détermination intacte des manifestants

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 29 mars 2023 - 22:00
Image
Nation
Crédits
F. Froger / Z9, pour France-Soir
Le Triomphe de la République, Place de la Nation, Paris. le 28 mars 2023.
F. Froger / Z9, pour France-Soir

SUR LE VIF - Mardi 28 mars 2023, Paris, 10ème journée de mobilisation contre la réforme des retraites. Les manifestants étaient moins nombreux dans la capitale : 93 000 selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, 450 000 selon la CGT. Pour la précédente journée de manifestation, les mêmes sources indiquaient les chiffres respectifs de 119 000 et de 450 000 personnes.

Si de très nombreux feux de poubelles et des dégradations sur la voie publique ont eu lieu, une certaine retenue a semblé être le mot d'ordre de l'ensemble des participants et encadrants lors de cette mobilisation. 

On peut se poser la question quant à la prudence manifeste des moyens employés par les forces de l’ordre, par rapport aux événements qui se sont déroulés à Sainte-Soline, deux jours auparavant. Trois fois moins d'interpellations ont eu lieu ce mardi.

Contrairement aux dernières fins de cortège Place d'Italie, la manifestation s'est terminée dans un calme relatif à Nation. La dispersion de la foule regroupée sur la place s’est réalisée sans véritables heurts et sans un recours massif aux gaz lacrymogènes de la part des forces de police.

Les rangs des manifestants - moins denses - ont toutefois affiché une motivation intacte quant à la poursuite de la contestation du projet de loi.

La onzième journée de mobilisation aura lieu le jeudi 6 avril, selon l’intersyndicale.

syndicat
Les syndicats ont essayé d'entretenir la motivation des manifestants. F. Froger / Z9, pour France-Soir.

 

foule
Jet de projectile, dans le XIème arrondissement de Paris, mardi 29 mars 2023. F. Froger / Z9, pour France-Soir

 

 

Double
Course en retrait des forces de l'ordre, manifestation du 28 mars 2023. F. Froger / Z9, pour France-Soir

 

Incendie
Regroupement de la Gendarmerie nationale, ce mardi 23 mars à Paris. F. Froger / Z9, pour France-Soir

 

 

 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Castex
Jean Castex, espèce de “couteau suisse” déconfiné, dont l'accent a pu prêter à la bonhomie
PORTRAIT CRACHE - Longtemps dans l’ombre, à l’Elysée et à Matignon, Jean Castex est apparu comme tout droit venu de son Gers natal, à la façon d’un diable sorti de sa ...
13 avril 2024 - 15:36
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.