"La vérité nous emmènera vers la paix, le mensonge nous emmène toujours vers la guerre" Francis Lalanne

"La vérité nous emmènera vers la paix, le mensonge nous emmène toujours vers la guerre" Francis Lalanne

Publié le 06/03/2022 à 17:00
F. Froger / Z9, pour FranceSoir
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Francis Lalanne, le retour : retour du pacifiste qu'il a toujours été, et qui le conduit à prendre position sur le conflit russo-ukrainien. Retour sur son engagement des derniers mois : des regrets ? Et retour à l'essentiel : engagé, mais artiste, qu'il n'a pas cessé d'être, et qu'il veut être plus que jamais, rappelle-t-il avec la présentation de son actualité artistique.

Victime de "calomnie" et de "censure", déplore-t-il, notamment sur les réseaux sociaux, Francis Lalanne se livre dans cet "Entretien essentiel" - enregistré mercredi 2 mars. Il développe son analyse sur le conflit en cours : pour lui, en se faisant "va-t-en-guerre" de façon inconséquente, les dirigeants des pays de l'OTAN nous conduisent à la catastrophe. La voie de la paix, qu'il appelle de ses vœux, passe par la diplomatie : un accord est envisageable. Il rappelle l'historique du conflit, qui lui fournit une grille de lecture différente de celle qui est actuellement matraquée : un engagement qui lui est déjà reproché, mais sur lequel il peut s'expliquer librement.

Francis Lalanne n'est pas novice en la matière : il revient également sur son "J'appelle !" fracassant, qu'il ne regrette aucunement, sinon parce que son objectif - la destitution d'Emmanuel Macron - n'a pas été atteint. Sans illusion sur l'élection présidentielle, notre invité rappelle néanmoins qu'il est important qu'elle marque un rejet de la politique mondialiste. Son appel s'est poursuivi par son engagement tous azimuts contre la politique "dite sanitaire" menée en France. Au procès en illégitimité ou en recyclage dans un activisme "toutes causes", il explique sa cohérence, rappelle quelques fondamentaux, et assume tout.

Son combat politique prend une nouvelle forme : France Libre. Un mouvement qu'il lance pour sortir de la politique des partis, et proposer un nouveau régime : il en présente les prémices, et indique que ses développements seront à suivre sur ses réseaux sociaux.

Et l'artiste, dans tout cela ? Toujours là, sourit-il : c'est avec la version française de sa chanson "La gente come noi", dédiée à Luc Montagnier, que se conclut cet entretien, dans lequel Francis Lalanne annonce aussi la réédition de plusieurs de ses livres aux éditions Talma, et présente ses cours de théâtre à Paris, au "Broadway café comédie" :

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Francis Lalanne, sur le plateau de FranceSoir, le 2 mars 2022

Newsletter





Commentaires

-

Je m'abonne à la Newsletter FranceSoir