"Toutes mes alertes finissent par être vérifiées" Amine Umlil

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 25 août 2022 - 12:00
Image
Amine Umlil
Crédits
DR FS
DR FS

Dans ce nouveau debriefing avec le pharmacien spécialiste de pharmacovigilance Amine Umlil, nous évoquons les 18 derniers mois de la pandémie, les communications et alertes du CTIAP (Centre territorial d'information indépendante et d'avis pharmaceutiques) de l’hôpital de Cholet, l’audition du Dr Umlil par l’OPECST (Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques), ainsi que la récente procédure disciplinaire dont il fait l’objet.

Au cours de l'entretien, le Dr Umlil évoque aussi ses motivations et l’approche qui lui permet de raison garder alors qu’il fait l’objet de multiples attaques.

Rappelons que le rôle d’un pharmacien est d’être indépendant, et que cette indépendance est garantie par la loi. Le Dr Umlil a d’ailleurs reçu les louanges des plus hautes instances (IGAS, tribunaux, etc.) dans l’exercice de ses fonctions. 

Après une revue de diverses publications sur le site du CTIAP, le Dr Umlil évoque les aspects juridiques qui encadrent le rôle d’un pharmacien tel que lui — mettant le patient et sa sécurité en avant. Il compare les processus de sécurité du médicament à ceux que l’on peut avoir dans le nucléaire ou l’aviation, avec des processus bien codifiés et règlementés, afin de garantir et d’assurer la sécurité des patients et non des fabricants.

Le Dr Umlil revient aussi sur les diverses manœuvres dilatoires dont il a fait l’objet, de la suppression de son blog aux tentatives de contrôler ses communications, ou même à l’interruption de la retransmission de son allocution devant la commission présidée par Cédric Villani dans le cadre de l’OPECST. Commission à laquelle il avait remis un document de 90 pages, qui a été repris par l'OPECST dans son rapport de juin 2022. Il avait lui-même commenté ce rapport dans une longue analyse sur le site du CTIAP le 26 juillet 2022.

Voir aussi : "Ils m’attaquent car ils ont peur" Pr Christian Perronne

Fin juillet 2022, dans une forme de chasse aux sorcières, le Dr Umlil a reçu un courrier de la directrice générale de la CNG (Centre National de Gestion) Eve Parier, l’informant d’une procédure disciplinaire à son encontre. On lui reproche d’avoir été à l’encontre de la communication gouvernementale. Le Dr Umlil explique dans ce débriefing les mesures qu’il a prises afin de répondre à cette procédure, soulignant directement les contradictions de Mme Parier.

À LIRE AUSSI

Image
Debriefing Jérémie Mercier
"Le monde de la santé et de la médecine conventionnelle repose sur de nombreux dogmes faux" Jérémie Mercier
Pour "célébrer le deuxième anniversaire du confinement", nous avons reçu Jérémie Mercier, chercheur qui fait aussi de "l’éducation à la santé". Dans ce debriefing, il ...
29 mars 2022 - 22:16
Vidéos
Image
Paon
Paondémie, et faits indésirables
TRIBUNE - « Tous admirent le paon. Alors les oiseaux disent : "Mais regardez ses pattes, et écoutez sa voix" ». Ce proverbe japonais, je ne le connaissais pas. Et j’ai...
21 juillet 2022 - 12:10
Opinions
Image
Ivan Rioufol, sur le plateau de FranceSoir le 3 février 2022
"Nous vivons une grave crise de l'intelligence": Ivan Rioufol publie son "Journal d'un paria"
Ivan Rioufol tient son bloc-notes dans les pages du Figaro depuis 20 ans. "Journal d'un paria", aux éditions l'Artilleur, rassemble les chroniques des années 2020-2021...
06 février 2022 - 18:04
Vidéos

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.