"Il faut une médiation pour arrêter ce bain de sang": Andrey Kortunov propose Angela Merkel

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 07 mars 2022 - 14:22
Image
Andrey Kortunov : debriefing
Crédits
FS
Andrey Kortunov, directeur général du RIAC (Conseil russe des affaires internationales).
FS

Andrey Kortunov, directeur général du RIAC (Conseil russe des affaires internationales), un groupe de réflexion à la portée internationale, fournit son analyse du conflit actuel entre la Russie et l'Ukraine. Selon lui, l'objectif principal devrait être de créer un environnement propice à l’obtention d’un cessez-le-feu le plus rapidement possible, pour arrêter le « bain de sang ». Cela passe nécessairement par une médiation, étant donné les positions des deux présidents (Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky) assez ancrées.

Pour ce faire, Andrey Kortunov considère qu'Angela Merkel, ancienne chancelière allemande, serait l’une des personnes les plus qualifiées. Et pour cause ! Elle a une très bonne connaissance des deux présidents, elle parle russe, et c'est une femme. M. Kortunov insiste sur ce dernier point ; il se pourrait que l'empathie féminine soit une qualité nécessaire dans ce genre de situation...
 

 

À propos d'Andrey Kortunov

Andrey Kortunov est diplômé de l'Institut d'État des relations internationales de Moscou (MGIMO) en 1979 et a terminé ses études de troisième cycle à l'Institut d'études américaines et canadiennes de l'Académie des sciences de l'URSS en 1982. Il est titulaire d'un doctorat en histoire. Il a effectué des stages dans les ambassades soviétiques à Londres et à Washington, ainsi qu'à la délégation permanente de l'URSS auprès de l'ONU.

De 1982 à 1995, Andrey Kortunov a occupé divers postes à l'Institut d'études américaines et canadiennes, dont celui de directeur adjoint. Il a enseigné dans des universités du monde entier, dont l'Université de Californie à Berkeley. De plus, il a dirigé plusieurs organismes publics impliqués dans l'enseignement supérieur, les sciences sociales et le développement social.

Depuis 2011, il est le directeur général du RIAC. Il est membre de comités d'experts et de surveillance, ainsi que de conseils d'administration de plusieurs organisations russes et internationales. Ses intérêts académiques incluent les relations internationales contemporaines et la politique étrangère russe.

À propos du RIAC

Le Conseil russe des affaires internationales (RIAC) est un groupe de réflexion académique et diplomatique à but non lucratif. Ses activités du RIAC visent à renforcer la paix, l'amitié et la solidarité entre les peuples, à prévenir les conflits internationaux et à promouvoir la résolution des conflits et le règlement des crises.

Le RIAC fonctionne comme un lien entre l'État, la communauté universitaire, les entreprises et la société civile dans un effort pour trouver des solutions de politique étrangère à des problèmes de conflit complexes.

Le conseil d’administration du RIAC comprend notamment le ministre des Affaires étrangères russes, Seguei Lavrov.

Dans un de leurs récents sondages, ils posaient la question suivante : Selon vous, quels sont les objectifs à long terme des États-Unis pour la Russie ? L'on peut lire que 31 % des répondants considèrent que les intentions des États-Unis sont d’établir des relations de partenariats avec la Russie, à condition qu’elle réponde aux exigences américaines ; 28 % pensent que les États-Unis veulent dissuader l’activité militaire et politique de la Russie ; 22 % pensent que l'objectif est de dissoudre la Russie ; enfin, les 19 % restants pensent que les États-Unis veulent établir des relations avec la Russie pour rivaliser avec la Chine.

À LIRE AUSSI

Image
Général Paul E. Vallely
"Les pays d’Europe ne doivent pas compter sur les États-Unis, mais négocier eux-mêmes avec Poutine" Général Vallely
Dans le contexte de la guerre en Ukraine, nous avons reçu le général américain Paul E. Vallely, fin analyste de la stratégie militaire et ancien commandant général adj...
05 mars 2022 - 22:20
Vidéos
Image
Teresita Dussart, sur le plateau de FranceSoir le 4 mars 2022
Ukraine-Russie : "résister à l'hystérie ambiante", l'analyse de Teresita Dussart
"Envahir un État souverain est une erreur gravissime, et probablement irrécupérable pour le futur de Vladimir Poutine, politiquement sur la scène internationale", expl...
05 mars 2022 - 14:04
Vidéos
Image
Debriefing Emmanuel Leroy
"Le déséquilibre entre la Russie et l'OTAN occidental s'est inversé" Emmanuel Leroy
L’action militaire de la Russie en Ukraine a entrainé une réaction unanime dans presque tout l'Occident, donnant souvent une image incomplète de la situation. Côté fra...
25 février 2022 - 20:31
Vidéos
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don