"Les vaccinés sont des innocents qui vont au massacre" Dr Roger Hodkinson

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 10 août 2021 - 15:18
Image
Debriefing Roger Hodkinson
Crédits
FSJ
Dr Roger Hodkinson alerte : "nous vivons actuellement un cauchemar médical"
FSJ

"Les scientifiques savent, ils ont juste peur de le dire." Eminent ancien professeur à l'université de l'Alberta, une des plus grandes du Canada, Roger Hodkinson alerte sur les vaccins et les manipulations des discours face au Covid-19, dont il explique qu’aujourd’hui nous savons que ce n’est "pas pire qu’une mauvaise grippe saisonnière".

Version française [doublage : Quantum Leap]

Ancien professeur en pathologie, ancien PDG d’un grand laboratoire commercial, actuellement dirigeant d’une petite entreprise de biotechnologie spécialisée dans les technologies brevetées de diagnostique ADN, le fait d’arme dont il est le plus fier est d’avoir été président honoraire de l’action sur le tabagisme et la santé où il avait alerté sur les dangers du tabac sur les personnes. Il explique tout, « je n’ai plus rien à prouver, j’ai une carrière très bien remplie, je me sens obligé de me lever et de prendre des coups. Dans la grande majorité, je suis triste de le dire, les médecins et scientifiques tombent dans la décision binaire du choix entre l’éthique et le revenu, et choisissent le revenu car ils savent que s’ils se lèvent ils vont se faire massacrer. »

Dans cet entretien, Roger Hodkinson revient sur les discours de peur pour encourager la vaccination et évoque entre autres, les différents scandales autour du Covid-19 tels que Ferguson et les falsifications de Fauci. Un témoignage avec des paroles intenses, pour lui, nous vivons actuellement un « cauchemar médical ».

Un debriefing proposé en partenariat avec BonSens.org

La version originale de cette vidéo (en anglais) :

 

À LIRE AUSSI

Image
Charles Hoffe debriefing
"Les médecins ne sont plus autorisés à remettre en question le récit politique" Charles Hoffe
Médecin généraliste, le docteur Charles Hoffe exerce dans petite ville au milieu de la campagne canadienne et compte tenu du lieu géographique où se trouve, il pratiqu...
04 août 2021 - 12:32
Vidéos
Image
Christine Cotton, le retour
Alerte sur les données VAERS : "67% des décès enregistrés arrivent dans les 21 jours après l'injection"
Erratum le 18 août 2021Comme l'ont souligné certains lecteurs attentifs, une erreur s’est grevée dans la présentation - le patient de 23 ans atteint de myocardite n'es...
09 août 2021 - 19:37
Vidéos
Image
Malone
Robert Malone, pionnier des vaccins ARNm : "je déclare que la protéine native Spike est toxique"
Robert Malone, biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses et inventeur de la technologie de l’ARN messager, est notre invité pour u...
08 juillet 2021 - 19:30
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Anne Hidalgo
Anne Hidalgo : Fluctuat nec mergitur..., quoi que !
PORTRAIT CRACHE - Edile un jour ne rime pas forcément avec idylle toujours. Cela fait 10 ans, presque jour pour jour, que la socialiste Anne Hidalgo est maire de Paris...
06 avril 2024 - 15:39
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.