Pr La Scola : "plaisir de tout faire à l'IHU" et limites de la vaccination de masse

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 24 novembre 2021 - 21:33
Image
Bernard La Scola, dans un laboratoire de l'IHU à Marseille
Crédits
Neyer Valeriano / FranceSoir
Bernard La Scola, dans un laboratoire de l'IHU à Marseille, le 17 novembre 2021.
Neyer Valeriano / FranceSoir

C'est dans un laboratoire de l'IHU que notre série marseillaise se poursuit : après Didier Raoult, le professeur Bernard La Scola, qui travaille dans ses équipes depuis... son internat, nous reçoit pour un debriefing.

Le spécialiste des cultures cellulaires, responsable de l'unité fonctionnelle de crise en maladies infectieuses, et du laboratoire P3 de l'IHU, un outil "exceptionnel" (1200 mètres carrés de surface utile !), relate le "plaisir de tout faire ici" : l'agilité de l'IHU, articulant recherche et soin, a été particulièrement mise à contribution dans la gestion du covid, une période "dure mais passionnante". Où en est-on alors qu'une remontée épidémique s'amorce ? Comment abordent-ils un éventuel afflux de malades avec l'hiver qui approche ?

Le professeur La Scola avait marqué les esprits en déclarant cet été : "Je ne vaccinerai pas mes gamins avec des vaccins ARN", qu'en est-il aujourd'hui avec quelques mois de recul supplémentaire ? Quels effets observés de la vaccination ? Ses réussites, ses limites ? Pas hostile au principe d'une troisième dose pour les personnes fragiles, il relativise l'efficacité de la vaccination de masse, notamment au regard des variants. Où en est-on avec ces derniers ? Sait-on pourquoi le variant delta est toujours dominant ? Il rappelle qu'il y aura d'autres variants, sur lesquels l'efficacité de la vaccination ne "peut aller que plus mal".

Un debriefing proposé en partenariat avec BonSens.org, qui est aussi l'occasion d'évoquer l'immunité cellulaire et les anticorps facilitants, sujet sur lequel il travaille : pour lui "il y a quelque chose, mais pas d'évidence" à ce stade.

Voir aussi : Marseille, épisode 3 - Mathieu Million : au plus près du patient

À LIRE AUSSI

Image
Le professeur Raoult, à son bureau de directeur de l'IHU, le 16 novembre 2021.
Professeur Raoult : l'aventure de l'IHU, une "machine de guerre"
À quoi ressemble vraiment l'IHU Méditerranée Infection, tant célébré par les uns, tant décrié par les autres ? Quelle est sa genèse ? Sa vocation ? L'ambiance qui y rè...
21 novembre 2021 - 18:00
Vidéos
Image
Matthieu Million, dans l'amphithéâtre de l'IHU-Méditerranée Infection, à Marseille le 17 novembre 2021
Matthieu Million, au plus près du patient à l'IHU : recherche, éthique du soin, école du réel
Marseille, épisode 3 : Matthieu Million, la recherche au service du soin. Professeur de médecine, il nous livre son approche de la pratique médicale et les enjeux qui ...
25 novembre 2021 - 15:00
Vidéos

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.