"C’est le savoir et la culture qui émancipent" Makassy

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 11 août 2021 - 19:11
Image
Makassy
Crédits
Neyer Valeriano / Fs
Makassy : "On veut voir les gens libre de s'amuser et de choisir"
Neyer Valeriano / Fs

PAUSE - « Les artistes s’expriment peu [sur les questions sanitaires et politiques] parce qu’ils ont peur de flinguer leur carrière. » Le chanteur Makassy a accepté de nous rencontrer pour échanger sur le consentement éclairé de la vaccination. Ni pour, ni contre cette dernière, il se pose des questions, et souhaite qu’en société on puisse discuter davantage, au lieu de se critiquer par vidéo interposée.

Attaqué verbalement sur les réseaux, traité de complotiste simplement pour le fait de s’adonner à la lecture et la réflexion, il relate les débats qu’il a eus par message : « à chaque fois qu’on vient me parler « oui, on m’a dit que… » je dis, « ne me dis pas on m’a dit. Ça fait deux ans qu’on t’enlève tes libertés, as-tu été au moins lire pour savoir comment fonctionne un virus… Ou es-tu allé faire des TikTok ? »

Avec près de 50 millions de vues sur Youtube pour son titre afrolove « Doucement », Alrick Kalala, alias Makassy, avait acquis une forte notoriété depuis 2015, avant de prendre du recul pour respirer. Dans cet entretien, il revient sur son succès incroyable en France, pour « quelqu’un qui vient du Congo » et également sur ses déceptions face à la discrimination qu’il a ressentie au sein de l’industrie musicale.

Renseigné sur le Covid-19, l'auteur partage son analyse : « il y a un schéma clair et évident, ce sont les plus de 65 ans et les personnes à risque qui sont en danger, et là tout le monde demande à l’autre s’il est vacciné, mais ce n’est pas un buzz, là, on parle de santé. Tu vois on a des anticorps aussi, gros. Comme dit Darwin, si on est là sur Terre, on s’adapte à notre milieu, et comme 98% des personnes ont guéri, permets-moi de choisir de guérir solo ».


LIENS : Instagram - Twitter - Facebook

À LIRE AUSSI

Image
Saty
"Ce que je cherche, c'est la renaissance" : Saty Djelass, le frère de Gims se lance en solo
PAUSE - Le frère de Gims se lance en solo dans la musique. Nous proposons dans cet entretien de découvrir Saty Djelass, qui revient sur son parcours incroyable, depuis...
01 août 2021 - 23:23
Vidéos
Image
Tristan Edelman Pause
Tristan Edelman, chorégraphe : un flashmob de résistance qui vise l'universel
PAUSE - Chorégraphe, compositeur, énergéticien, Tristan Edelman a plusieurs casquettes.Ses expériences dès son enfance sont à l'image de ses origines, multiples : accu...
05 juillet 2021 - 13:00
Vidéos
Image
Debriefing Martin Zizi
"Le variant Delta tue les vaccinés plus que les non-vaccinés, en Angleterre" Martin Zizi
L’ancien directeur scientifique de la Défense belge est de retour, après un premier debriefing. Martin Zizi nous explique cette fois la différence entre les "vaccins n...
06 août 2021 - 19:24
Vidéos

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Thierry Breton
Les numéros d’illusionniste du commissaire censeur Thierry Breton
PORTRAIT CRACHE - Thierry Breton, ingénieur devenu dirigeant d’entreprise, ministre, puis commissaire européen, a laissé derrière lui une ribambelle de restructuration...
24 février 2024 - 09:52
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.