Contrôle technique motos: "Les lois liberticides incitent davantage les gens à se tourner vers la moto" David Dumain

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 02 décembre 2022 - 11:40
Image
David Dumain.
Crédits
Neyer Valeriano / FS
David Dumain, ancien pilote moto et journaliste sportif.
Neyer Valeriano / FS

Nous recevons aujourd’hui, David Dumain, ancien pilote moto professionnel, journaliste sportif depuis 1997 et ancien rédacteur en chef de Moto Journal, hebdomadaire français qui traite notamment de la sécurité routière et de la pratique quotidienne de la moto. Il est venu donner son point de vue sur une loi, qui, si elle venait à être appliquée, pourrait exiger le contrôle technique des deux-roues motorisées. 

 

Le 31 octobre dernier, le Conseil d'État a jugé que « la décision prise par le gouvernement de revenir sur l'application du contrôle technique aux deux-roues, qu'il avait initialement décidée en août 2021, est illégale », annulant donc le décret du 25 juillet 2022 par lequel le gouvernement suspendait le contrôle technique des deux-roues.

La Haute juridiction a jugé que « les mesures proposées par le gouvernement pour déroger à l'obligation européenne du contrôle technique ne sont pas conformes aux exigences de la directive du 3 avril 2014, parce qu'elles sont seulement à l'état de projets ou parce qu'elles ne permettent pas d'améliorer de façon suffisamment efficace et significative la sécurité des motards sur la route ».

Le contrôle est-il désormais en vigueur ? Pas encore, car comme l'a expliqué le ministère de la Transition écologique, « cette décision ne conduit pas à une entrée en vigueur immédiate du contrôle technique » qui ne serait rendu obligatoire que lorsque des décrets d'applications en auraient fixé les modalités d'application. Avant, le gouvernement a annoncé "une concertation" avec les acteurs concernés, et ce, afin de « déterminer les mesures à mettre en œuvre ».

Pour David Dumain, cette nouvelle est loi perçue comme un « acharnement » par les conducteurs de moto qui ont vu ces dernières années s’enchaîner des règles qu'ils jugent « liberticides » pour leur pratique.

Convaincu de l'inutilité du contrôle technique des deux-roues motorisées pour améliorer tant la sécurité routière que la protection de l'environnement, David Dumain pense que les conducteurs de deux-roues sont injustement stigmatisés pour l'écologie et pour l'accidentologie. Ce dernier point l'a particulièrement fait réagir alors qu'il assure que les motards sont particulièrement concernés par la sécurité et connaissent leur véhicule beaucoup mieux que les propriétaires de voitures. Il ajoute que la majorité des accidents des motards ne sont pas dus à l'état de leur véhicule, mais à l'état des routes mal entretenues.

Pour toutes ces raisons, il pense que cette décision du Conseil d'État a été motivée par les actions de quelques associations écologistes qui, selon lui, font fortement pression sur l’État en se plaignant du bruit et de la pollution que génèrent les motos dans les villes.

À LIRE AUSSI

Image
Manifestation de motards à Paris
Stationnement des deux-roues payant à Paris: les motards en pétard
Pour la rentrée, les motards vont casquer. Dès le 1er septembre, les deux-roues motorisés devront payer leur stationnement dans la capitale. Cette mesure de la Ville d...
31 août 2022 - 17:50
Société
Image
casque moto
Comment bien choisir un casque moto ?
PARTENAIRE- Avec l'équipement pour motard, il ne faut pas plaisanter… On ne choisit pas son casque de moto uniquement parce que le design est sympa ! Il doit avant tou...
06 septembre 2019 - 14:03
Lifestyle
Image
C'est une première en France: le stationnement des motos et scooters sera payant à partir de mardi dans deux communes du Val-de-Marne, Vincennes et Charenton-le-Pont.
Prime à la casse, les motos et scooters sont concernés
Les motards peuvent bénéficier d’une prime à la conversion, ou moins pudiquement applelée prime à la casse,  pour l’achat d’un deux-roues, d’un trois-roues ou d’un qua...
10 janvier 2020 - 10:12
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.