Insectes dans l'alimentation : vers une révolution ?

Auteur(s)
Julien Taillefer pour France-Soir
Publié le 16 mai 2023 - 17:30
Image
Insectes
Crédits
Julien Taillefer, France-Soir
L'Institut de Recherche sur la Biologie de l'Insecte de l'Université de Tours
Julien Taillefer, France-Soir

ALIMENTATION - Qu'ils le veuillent ou non, la majorité des Français sont concernés. Directement dans leur assiette, indirectement à travers les animaux d'élevage, ils vont manger des insectes. Depuis deux ans, les autorisations de mise sur le marché donnée par la Commission européenne se succèdent.

France-Soir a décidé de se pencher de près sur le sujet. Voici une sélection d'extraits de l'interview que nous a accordée l'entomologue Christophe Bressac, chercheur à l'Institut de Recherche sur la Biologie de l'Insecte.


Comment démêler le vrai du faux en matière d'entomophagie (nom savant de la consommation d'insectes) ? La presse ne tarit pas d'articles élogieux, vantant uniquement les mérites de cette industrie naissante, tandis que les réseaux sociaux bourdonnent d'affirmations alarmistes.

Une chose est certaine : il existe un lobby des producteurs d'insectes, actif à Bruxelles.

Et la Commission européenne donne de plus en plus d'autorisations de mise sur le marché. Vers de farine, grillons domestiques, criquets migrateurs, ou encore, tout récemment, petit ténébrion mat, accordé à la seule entreprise Ynsect.

Au nombre des plus gros acteurs du secteur, la firme française vient d'annoncer une des plus grosses levées de fonds de l'année, 160 millions d'euros, dans un contexte économique pourtant morose. Mais ce tour de table s’accompagne d’un "plan de restructuration" : 74 personnes vont être licenciées.

Eldorado ou mirage économique et écologique ? L'entreprise a décidé de recentrer son activité sur l’alimentation, pour animaux de compagnie… et pour humains. 

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.