Les podcasts de France-Soir #1 : "Durant ma jeunesse, je ne supportais pas les contraintes imbéciles", Didier Raoult présente son "Autobiographie"

Auteur(s)
France-Soir
Publié le 05 avril 2023 - 20:30
Image
Didier Raoult Postcast
Crédits
F. Froger / Z9, pour France-Soir
F. Froger / Z9, pour France-Soir

PODCAST - Didier Raoult nous fait l’honneur d’être le premier invité de notre nouveau format "Les podcasts de France-Soir".

La veille de la publication de sa biographie ce jeudi 6 avril, sobrement intitulée "Autobiographie" (aux éditions Michel Lafon, 300 pages), le microbiologiste et infectiologue marseillais évoque ses débuts et son histoire familiale, dans le cadre d'un entretien exceptionnel.

Les podcasts de France-Soir #1 : Didier Raoult

Comme il ne l’a jamais fait auparavant, dans une certaine intimité, il décrit son enfance : "En Afrique, j’étais très libre, j’avais une vie parfaite, singulière d’ailleurs. Nous habitions au-dessus d’un laboratoire construit par mon père, sur la nutrition tropicale."

La situation du laboratoire, dans lequel la famille vivait presque, ne doit rien au hasard : "De l’autre côté de la rue, il y avait le CHU et l’Institut Pasteur de Dakar. Et, à 200 mètres de chez moi, il y avait une plage, la mer". 

Ces "éléments" sont "constitutifs de ma personnalité", selon le professeur Raoult, alors âgé de quatre ans : "j’avais une gouvernante, je savais lire et écrire, j’étais paisible."

Une enfance calme qui précède la tempête et un comportement plus turbulent, "une fois rentré en métropole". Il n'aime pas alors les "tentatives d’homogénéisation" imposées dans le cadre de la scolarité, avec, en conséquence, plusieurs renvois d’établissements scolaires.

“Je m’ennuyais", explique Raoult, qui "ne supportait pas les contraintes imbéciles" et se sent "inadapté à la situation” au lycée. Ses parents, qui ont consulté un pédopsychiatre ayant décelé chez lui des capacités hors-normes, lui “font confiance” et lui laisse le temps de tranquillement évoluer. "Ils m'ont fichu la paix", dit Raoult.

"Mon père m’a beaucoup aidé sur le plan de la littérature. Il me donnait des livres", sans aucun filtre. Il passe son bac en candidat libre alors que son souhait, certes passager, est de devenir marin. Une façon d'apprivoiser les tempêtes ?

Didier Raoult nous réserve la primeur de nombreuses autres anecdotes à propos de ses commencements, bien avant qu’il ne revête les habits du professeur Raoult, futur président de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) de Marseille.

Un Entretien Essentiel en sa compagnie sera par ailleurs bientôt proposé dans les colonnes de France-Soir.

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon, un désillusionné à la quête de sa VIe République
PORTRAIT CRACHE - De l'UNEF à la fondation de La France Insoumise, le chemin politique de Jean-Luc Mélenchon est un véritable tourbillon de dissidences, de réactions ...
18 mai 2024 - 16:30
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.