"Zéro alcool pendant la grossesse" : message renforcé sur les bouteilles

Auteur:
 
Par AFP - Paris
Publié le 26 juin 2018 - 12:45
Image
"Zéro alcool pendant la grossesse": ce message va être indiqué plus clairement qu'actuellement par un logo sur toutes les bouteilles de boissons alcoolisés, si possible d'ici la fin de l'année
Crédits
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
"Zéro alcool pendant la grossesse": ce message va être indiqué plus clairement qu'actuellement par un logo sur toutes les bouteilles de boissons alcoolisés, si possible d'ici la fi
© LOIC VENANCE / AFP/Archives

"Zéro alcool pendant la grossesse": ce message va être indiqué plus clairement qu'actuellement par un logo sur toutes les bouteilles de boissons alcoolisées, si possible d'ici la fin de l'année, a annoncé mardi la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

"Nous avons obtenu des alcooliers qu'il y ait un logo qui explique bien qu'on ne doit boire aucun alcool pendant la grossesse", a affirmé la ministre.

"Zéro alcool pendant la grossesse: le logo va être mis sur toutes les bouteilles (...) Nous sommes en train de travailler sur la taille et la couleur", a-t-elle poursuivi.

"C'est, disons, pour la fin de l'année, on est en train de négocier", a-t-elle précisé.

Depuis le 3 octobre 2007, toutes les bouteilles de boissons alcoolisées doivent porter un message sanitaire préconisant l'absence de consommation d'alcool pendant la grossesse.

Ce message peut prendre deux formes: un pictogramme représentant une femme enceinte dans un rond rouge barré ou la phrase "La consommation de boissons alcoolisées pendant la grossesse, même en faible quantité, peut avoir des conséquences graves sur la santé de l'enfant".

Dans les faits, c'est le pictogramme qui est le plus souvent présent. Mais il est parfois affiché dans des dimensions très réduites.

Début 2017, un projet d'agrandissement des dimensions de ce pictogramme, évoqué lors d'un comité interministériel du handicap, avait provoqué les protestations de la filière viticole.

"Evidemment que les lobbies sont importants, je ne vais pas le nier. Mais la politique reste ferme", a déclaré Mme Buzyn.

Le volet prévention du plan santé du gouvernement, dévoilé le 26 mars, prévoit d'augmenter "significativement" la taille du pictogramme "interdit aux femmes enceintes" sur les bouteilles d'alcool (vin compris).

Selon le texte du plan, cette mesure doit être prise "en concertation avec l'ensemble des acteurs", pour une mise en oeuvre espérée en 2019.

Mme Buzyn s'est fixé pour priorité de combattre plus fermement l'alcoolisme, responsable selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) et Santé publique France de plus de 3% des cas de cancer chaque année. Et elle vise particulièrement les femmes enceintes.

"Il ne faudrait pas boire quand on est enceinte et je crois qu'il y a beaucoup de femmes qui ne le savent pas (...) C'est très mauvais pour les foetus", a indiqué la ministre.

Interrogée sur le vin que le président Emmanuel Macron disait boire midi et soir, Mme Buzyn a répondu: "Il reste dans les seuils totalement admis par l'Organisation mondiale de la santé".

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Portrait Soros
George Soros entre coups de bourse, coups de cœur et coups d'Etat
PORTRAIT CRACHE - George Soros : le super-héros des marchés qui jongle avec les chiffres et secoue le cocotier de Wall Street quand il “n’ouvre pas les sociétés” à la ...
16 février 2024 - 16:00
Portraits
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.