Contre "l'injonction à être sexy", Sara Forestier apparaît sans maquillage dans l'émission "Stupéfiant!" (vidéo)

Rébellion

Contre "l'injonction à être sexy", Sara Forestier apparaît sans maquillage dans l'émission "Stupéfiant!" (vidéo)

Publié le :

Mardi 07 Novembre 2017 - 12:18

Mise à jour :

Mardi 07 Novembre 2017 - 12:28
Pour dénoncer "l'injonction à être sexy" envers les actrice, Sara Forestier est apparue sans maquillage ni coiffure dans l'émission "Stupéfiant!". Elle a expliqué à Léa Salamé qu'elle refusait de poser nue pour des magazines.
©Stupéfiant/Instagram
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Pour l'émission Stupéfiant!, qui sera diffusée ce mardi 6 dans la soirée sur France 2, l'actrice et réalisatrice Sara Forestier est apparue au naturel, refusant "l'obligation" d'être sexy.

Quelques vidéos d'avant-première de l'émission ont été publiées ce mardi par la société de production Bangumi.

Ni maquillée ni coiffée, celle qui présentait à Léa Salamé son tout premier film, M, en tant que réalisatrice a tenu à expliquer son choix. "J'adore le maquillage, j'adore la féminité, j'aime les nus... je n'ai pas de problème avec ça. Mais moi j'ai un problème avec l'injonction. On a quand même une responsabilité dans le cinéma ou dans les médias. De par le fait qu'on est filmée là par des caméras. De part le fait qu'on est représentées... On représente une image de la femme", a-t-elle argumenté.

"Ce qui est assez fou c'est qu'on demande ça à des femmes qui sont créatrices, en fait. C'est pour ça que je dis que moi mon métier, ce n'est pas d'être sexy, ce n'est pas d'être glamour, mon métier c'est de créer de l'émotion", a-t-elle expliqué à la journaliste en indiquant qu'elle ne "comprenait pas" la "tradition" des "comédiennes qui font des photos nues dans Lui".

"Une femme ce n'est pas que ça", a insisté celle qui a avoué s'être déjà sentie "heurtée" lorsque des photographes lui demandaient d'être sexy lors de shootings.

L'actrice césarisée en 2011 pour Le Nom des gens a aussi évoqué le harcèlement sexuel dans le milieu du cinéma. Pour elle une "affaire Weinstein à la française" est tout à fait possible tant les rapports entre réalisateurs et actrices sont à la frontière "hyper floue" de la séduction.

"J'ai connu des choses que je trouve ahurissantes. (...) J'ai eu une fois un metteur en scène qui voulait coucher avec moi et qui me l'a dit très très clairement. J'ai compris que si je ne couchais pas avec lui, je ne tournerai pas dans son film", a-t-elle évoqué en indiquant qu'elle n'avait pas fait partie du casting.

Sara Forestier a tenu à faire entendre sa parole alors qu'elle présentait son dernier film.

Commentaires

-