Info France-Soir: Jeremstar et Pascal Cardonna, accusés d'abus sexuels, saisissent la justice

Scandale

Info France-Soir: Jeremstar et Pascal Cardonna, accusés d'abus sexuels, saisissent la justice

Publié le :

Mercredi 17 Janvier 2018 - 12:36

Mise à jour :

Mercredi 17 Janvier 2018 - 12:43
Jeremstar et l'un de ses proches sont accusés d'être impliqués dans une obscure affaire d'abus sexuels supposés sur des jeunes fans du blogueur star. L'affaire repose pour l'instant sur des captures d'écran et des échanges sujets à caution qu'a publié un rival sur les réseaux sociaux qui avait déjà mis en ligne des images de Jeremstar en train de se masturber. Les deux amis ont décidé de saisir la justice.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Nouveau rebondissement dans la sordide affaire impliquant Jeremstar. Le blogueur people a vu en effet une partie de son intimité dévoilée par un autre "informateur" du monde la téléréalité sévissant sur les réseaux sociaux (un certain "Aqababe") qui a mis en ligne une vidéo montrant Jeremstar en train de se masturber.

Pour réagir à la fermeture de ses comptes suite à la publication de ces images privées, le même Aqababe a décidé de publier des captures d'écran et des enregistrements audio qui, assure-t-il, sont des éléments indiquant qu'un proche de Jeremstar, Pascal Cardonna alias "babybel" qui apparait régulièrement sur ses vidéos, solliciterait des faveurs sexuels auprès de jeunes fans de Jeremstar contre la promesse de pouvoir le rencontrer.

Lire aussi: #JeremstarGate: le blogueur people "effondré" et mis en retrait de "Salut les Terriens" (vidéo)

Selon nos sources, Jeremstar et Pascal Cardonna ont décidé de porter plainte, le premier à Paris le second à Nîmes où il vit, face à ces accusations qu'ils estiment calomnieuses. Ils dénoncent en outre la publication d'une correspondance privée à caractère intime. D'autant que si le contenu sexuel des échanges est réel, il ne présume en rien d'un quelconque caractère délictueux, le "scandale" ne reposant pour l'instant que sur les publications difficilement exploitables puisque sujettes à caution d'Aqababe.

Plusieurs jeunes ont par la suite de ces "révélations" témoigné sur les réseaux sociaux et corroboré ces accusations. Des affirmations à prendre toutefois avec la plus grande prudence, n'étant étayées pour l'instant par aucun élément précis.

Le blogueur Jeremstar, après avoir vu son intimité étalée, est maintenant accusée dans une sordide affaire d'abus sexuels.

Commentaires

-