Viol, drogue et Ted Bundy: Debbie Harry (Blondie) se livre

Viol, drogue et Ted Bundy: Debbie Harry (Blondie) se livre

Publié le 06/08/2019 à 19:37 - Mise à jour à 19:47
©Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

La chanteuse Debbie Harry, star des années 1970 au sein du groupe Blondie, se raconte dans un livre dont des extraits ont été publiés vendredi 2. Elle y parle de la drogue, de son viol ou encore avoir un jour été ciblée par le célèbre tueur en série Ted Bundy.

Debbie Harry a été une des grandes figures de la pop internationale dans les années 1970 et 1980 avec Blondie. Elle se livre désormais dans un livre, Face it, dont The Sun a publié les bonnes feuilles.

La chanteuse y évoque notamment son penchant pour l'héroïne, qu'elle a longtemps consommée avec le guitariste du groupe Chris Stein, en couple aussi bien sur la scène que dans la vie. Elle raconte avoir été jusqu'à lui apporter de la drogue jusque sur son lit d'hôpital.

Voir: Evangeline Lilly traumatisée par le tournage de "Lost" et des scènes de nu

Des démons bien connus des fans. Mais la chanteuse s'est également confiée sur un drame vécu avant ses années de succès et qu'elle n'avait jusque-là jamais évoqué: le viol dont-elle a été victime sous la menace d'une arme et en présence de son petit ami.

Elle raconte que l'homme était venu pour les cambrioler à New York. Les menaçant d'un couteau, il aurait ligoté Debbie Harry et  Chris Stein puis récupéré les objets de valeur qu'il trouvait.

"Il a entassé les guitares et l'appareil photo de Chris puis il a détaché mes mains et m'a demandé d'enlever mon pantalon. (…)Il m'a b*** puis il a dit: «va te laver»" raconte-t-elle. Un drame qui n'aurait cependant laissé que peu de trace selon elle. Elle assure qu'elle a été davantage dévastée par le vol des guitares.

La star pense également avoir échappé à pire, c’est-à-dire à Ted Bundy, le tueur en série dont le nombre total de victimes, agressées violées ou tuées, n'est pas connu mais se chiffre au moins en dizaine, et qui a sévi notamment dans les années 1970. Elle avait alors était prise en stop par un homme -mode opératoir prisé par le criminel- avant de se rendre compte que "quelque chose clochait" et réussi à s'échapper de la voiture. Elle l'aurait par la suite reconnu à la télévision.

Lire aussi:

"The Rookie": harcelée et agressée sexuellement, une actrice quitte la série

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La chanteuse Debbie Harry s'est pour la première fois livrée sur son viol.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-