Critiquée pour ne pas être une "vraie" transgenre, Scarlett Johansson renonce à un rôle

Polémique

Critiquée pour ne pas être une "vraie" transgenre, Scarlett Johansson renonce à un rôle

Publié le :

Samedi 14 Juillet 2018 - 11:17

Mise à jour :

Samedi 14 Juillet 2018 - 11:20
Scarlett Johansson a annoncé vendredi qu'elle renonçait au rôle principal du film "Rub and Tug". Le long métrage est un biopic d'une des figures de la pègre née femme mais se définissant comme homme. Or, des représentants de la communauté transgenre américaine ont critiqué le choix d'une actrice "cisgenre" pour ce rôle.
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Elle a finalement jeté l'éponge: Scarlett Johansson ne jouera pas dans le film Rub and Tug retraçant la vie de Dante "Tex" Gill, figure de la criminalité américaine des années 1970 et 1980. Cette personnalité de la pègre a une particularité: elle est transgenre (né femme mais se définissant comme homme). Or, Scarlett Johansson ne partage pas cette particularité ce qui a provoqué la colère d'une partie de la "communauté trans" qui contestait le choix de l'actrice.

La comédienne de 33 ans a donc confirmé dans les pages du magazine Out –le principal titre de la presse LGBT aux Etats-Unis– qu'elle renonçait à incarner cette figure de la criminalité et du proxénétisme à l'écran. Scarlett Johansson a joué la carte de la bonne volonté: "Notre compréhension culturelle des personnes transgenres continue à avancer et j'ai beaucoup appris sur cette communauté depuis l'annonce de mon casting et réalisé que c'était indélicat". Elle ajoute: "Bien que j'aurais adoré avoir la chance de porter à l'écran l'histoire de Dante, je comprends pourquoi beaucoup pensent qu'il devrait être incarné par une personne transgenre. Et je suis heureuse que la polémique provoquée par mon casting ait ouvert un débat plus large sur la diversité et la représentation au cinéma".

Lire aussi - Féministes contre transgenres: polémique autour d'un lieu de baignade à Londres

La polémique a notamment été portée par deux actrices transgenres, Trace Lysette et Jamie Clayton, qui dénonçaient le choix des producteurs de ne pas faire appel à des acteurs de leur communauté pour les rôles de "trans", préférant s'entourer d'acteurs "cisgenres" (qui se définissent selon leur genre biologique).

Sur les réseaux sociaux, les militants transgenres ont salué le choix de l'actrice, permettant ainsi de mettre en lumière les comédiennes transgenres, puisque selon toute probabilité c'est l'une d'entre elles qui reprendra le rôle.

Scarlett Johansson renonce au rôle.

Commentaires

-