Festival de Cannes: ces 5 moments "oups" qui ont fait le buzz (photos)

Festival de Cannes: ces 5 moments "oups" qui ont fait le buzz (photos)

Publié le :

Mercredi 15 Mai 2019 - 16:32

Mise à jour :

Jeudi 16 Mai 2019 - 14:56
© Flore Maquin, Philippe Savoir / Festival de Cannes/Filifox/AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La montée des marches du Festival de Cannes est chaque année l'occasion pour les hommes et femmes invités à se parer de leurs plus beaux habits. Des tenues de soirée qui peuvent parfois être très sexy, très serrées et en montrer un peu trop.

La 72e édition du Festival de Cannes a commencé mardi 14 mai au soir, avec la traditionnelle première montée des marches sur lesquelles acteurs, actrices et anonymes ont paradé devant les flashs des photographes, vêtus de leurs habits de lumière à la fois classe et sexy.

Une jeune femme, pas célèbre mais invitée à la projection de The dead don't die de Jim Jarmusch, a marqué les esprits avec sa robe de soirée très brillante, fendue sur le devant, et très décolleté.

Sans soutien-gorge, elle avait mis du scotch pour que le haut de sa tenue tienne, mais en marchant la partie droite s'est décollée, et les spectateurs autour du tapis rouge ont aperçu son sein droit.

Cet "accident de robe" est à classer parmi les moments "oups" qui ont marqué la montée des marches ces 15 dernières années à Cannes.

Lire aussi: Festival de Cannes 2019 - une édition XXL

L'an dernier, une jeune femme d'origine asiatique, également inconnue mais invitée pour assister à la projection de Leto (qui concourait pour la Palme d'Or), avait aussi eu des soucis avec sa robe.

Les motifs de son bustier auraient dû cacher ses seins mais la tenue étant mal ajustée, elle a monté les marches poitrine apparente, sans s'en rendre compte.

©Photo AFP/Antonin Thuillier

En 2017, c'est Bella Hadid qui avait marqué les esprits avec sa robe de soirée beaucoup trop fendue sur le devant de ses jambes, et laissant entrapercevoir sa culotte échancrée à quasiment chaque pas.

©Photo AFP/Anne-Christine Poujoulat

L'actrice Emmanuelle Seigner avait monté les marches avec son mari Roman Polanski en 2013. Elle était vêtue d'une robe de soirée rouge avec un décolleté vertigineux et fendue sur toute la longueur de la cuisse gauche. Un peu gênée, elle avait grimpé les marches en tenant comme elle pouvait sa poitrine et le volant de sa robe.

©Photo AFP/Alberto Pizzoli

En 2008, Elsa Zylberstein avait aussi fait le buzz à cause d'un side-boob mal maîtrisé. C'était donc lors de la montée des marches du 61e Festival de Cannes. Elle portait une robe jaune très décolletée et n'avait pas de soutien-gorge. Des photos sous différents angles montraient ses tétons.

©Photo AFP/Anne-Christine Poujoulat

Mais le moment "oups" le marquant de l'histoire de la montée des marches reste sans aucun doute celui du passage de Sophie Marceau en 2005. L'actrice portait à l'époque une robe à bretelles de couleur claire. Une des bretelles était tombée alors qu'elle prenait la pose devant les photographes. Elle l'avait vite remarqué et ça l'avait fait beaucoup rire.

Voir aussi:

Festival de Cannes: l'actrice Patricia Contreras expose un bout de sein

Festival de Cannes: des tenues très sexy pour Emily Ratajkowski et Eva Longoria

Marion Cotillard: pour fêter son retour au Festival de Cannes, elle s'expose très sexy sur Instagram

Plusieurs "accidents de robe", survenus lors de la montée des marches du Festival de Cannes, ont fait le buzz ces 15 dernières années.


Commentaires

-