"Secret Story 11": Jordan pourrait être licencié car absent de son travail depuis le début de la saison

"Secret Story 11": Jordan pourrait être licencié car absent de son travail depuis le début de la saison

Publié le 21/10/2017 à 17:37 - Mise à jour à 17:46
©Capture d'écran
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jordan, participant à "Secret Story", risque de perdre son emploi de chauffeur de bus à Valenciennes (Nord). En effet, le congé qu’il avait demandé lui avait été refusé mais il avait tout de même rejoint la maison des secrets début septembre. Il devrait faire lundi l’objet d’un conseil de discipline.

Participer à une émission de téléréalité ne serait pas une excuse satisfaisante pour ne pas venir au travail. Jordan, l’un des candidats de l’actuelle saison de Secret Story a été sauvé par le vote du public lors du prime de jeudi 19, mais il a d’autres soucis à se faire selon La Voix du Nord. Le jeune homme originaire de Vieux-Condé (Nord) pourrait perdre son emploi dès lundi prochain.

En effet, celui qui a été bûcheron puis conducteur de camion travaillait comme chauffeur de bus auprès du réseau de transports de Valenciennes, Transvilles, jusqu’à septembre dernier et le début de la onzième saison de l’émission. Sur le papier, il y travaille toujours.

Afin de participer à Secret Story, il avait demandé un congé sans solde à compter du 5 septembre. Celui-ci lui avait été refusé en raison des difficultés que représente pour les transports municipaux la période de la rentrée scolaire, précise le quotidien régional.

Il semblerait donc que Jordan ait décidé de participer tout de même à l’émission. Il est donc considéré par Transvilles comme absent depuis lors.

Conséquence de cette "absence injustifiée" bien que les raisons en soit à l’évidence connues de son employeur, Jordan devrait faire l’objet dès lundi 23 d’un conseil de discipline. Si la décision prise à l’égard du jeune homme ne sera connue qu’à l’issu de cette réunion, l’absence prolongée d’un salarié peut entraîner selon les cas un licenciement pour faute réelle et sérieuse ou pour faute grave.

"Il a été honnête. Il a présenté son projet, il aurait pu être écouté. On a énormément de gens qui veulent prendre des congés sabbatiques pour faire une formation ou pour se mettre à leur compte, mais on leur refuse. En plus, ça aurait fait une petite pub à Transvilles", juge de son côté La section CGT de Transvilles, interrogée par La Voix du Nord

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Jordan, actuellement dans la maison des secrets, est censé conduire un bus à Valenciennes.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-