L’aspirine et l’ibuprofène efficaces contre la dépression ?

L’aspirine et l’ibuprofène efficaces contre la dépression ?

Publié le :

Vendredi 08 Novembre 2019 - 11:54

Mise à jour :

Vendredi 08 Novembre 2019 - 11:57
© JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A
Selon une étude chinoise, la dépression pourrait avoir une origine inflammatoire et ainsi être soignée par des médicaments à base d’aspirine ou d’ibuprofène. 
 
Suffirait-il de prendre des anti-inflammatoires classiques pour soigner la dépression ? C’est ce que tend en tout cas à démontrer le travail de chercheurs chinois. Selon eux, les médicaments à base d’aspirine et d’ibuprofène auraient en effet des effets positifs sur cette maladie : à en croire les résultats de leur étude, publiée dans le Journal of Neurology, Neurosurgery & Psychiatry, ces médicaments seraient même 2,5 fois plus efficaces que les antidépresseurs. 
 
Pour parvenir à ce constat, les médecins ont étudié 1610 patients qui prennent régulièrement de l’aspirine ou de l’ibuprofène et ont remarqué un lien entre une inflammation de l’organisme et la dépression. Ainsi, si nous sommes nombreux à nous sentir déprimés après une vaccination, c’est parce que notre système immunitaire est occupé à se défendre. 
 
 
Cependant, des voix s’élèvent déjà pour éviter que les patients atteints de dépression se ruent sur les anti-inflammatoires : le professeur et psychiatre David Curtis explique ainsi qu’il « n’est pas logique de traiter les patients déprimés avec des médicament potentiellement dangereux » qu’il faudrait prendre pendant plusieurs mois, alors que les antidépresseurs « sont réellement sûrs et efficaces ». 
 
Cette étude présente cependant un intérêt certain selon d’autres scientifiques qui pensent que la dépression a été bénéfique à l’évolution de l’espèce humaine : si un membre d’un groupe, malade ou blessé, devenait dépressif en raison d’une inflammation, il prenait ses distances et, ainsi, évitait de transmettre sa maladie à ses congénères. 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :


La dépression pourrait avoir une origine inflammatoire et ainsi être soignée par des médicaments à base d’aspirine ou d’ibuprofène

Commentaires

-