Orgasme: les Françaises peu satisfaites

Peut mieux faire

Orgasme: les Françaises peu satisfaites

Publié le :

Vendredi 18 Décembre 2015 - 12:58

Mise à jour :

Vendredi 18 Décembre 2015 - 13:14
Selon un sondage Ifop portant sur huit pays, les Françaises seraient celles qui auraient le plus de difficultés à atteindre l'orgasme. La raison serait à chercher du côté des pratiques sexuelles les plus courantes en France et le manque de communication au sein des couples.
©Tina Franklin/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Réputation usurpée pour le pays de la romance et de la séduction? Les Françaises seraient les femmes les moins satisfaites sexuellement, selon un sondage Ifop portant sur huit pays d'Europe et d'Amérique du Nord et publié ce vendredi.

Près d'une Française sur deux (49%) aurait du mal à atteindre l'orgasme. Et ce n'est pas le seul chiffre qui témoigne de cette frustration. La France se place également en dernière position dans la proportion de femmes à avoir "souvent" atteint l'extase avec un de leurs partenaires au cours de leur vie (52%) et une sur quatre n'a pas eu d'orgasme lors de son dernier rapport sexuel, contre 6% pour les hommes.

Si pour le premier chiffre de 49%, la différence avec les autres pays est assez minime (46% au Canada et en Italie, 41% en Angleterre, 40% en Espagne), elle est nettement plus marquée sur les deux autres indices. Difficile donc de croire à un simple hasard.

Pour expliquer ces chiffres, l'étude s'est penchée sur les pratiques sexuelles des couples français. Et les hommes auraient une bonne part de responsabilité dans l'insatisfaction de leur partenaire. En effet, le sondage relève que les Français sont en première position lorsqu'il s'agit de mettre la pénétration au premier plan de l'acte sexuel. Celle-ci est pratiquées "souvent" par 82% des Françaises, largement devant les autres pays (60% à 74%). C'est pourtant une pratique qui ne serait pas très efficace. En effet, seules 24 % des Françaises interrogées affirment jouir facilement de cette manière. Les chiffres des autres pays confirment que ce n'est pas le meilleur moyen pour les femmes d'atteindre l'orgasme. La stimulation clitoridienne, qui est plus efficace pour 77% des femmes, serait en revanche peut pratiquée en France.

La question de la communication au sein du couple se pose également. Les Françaises semblent en effet ne pas oser critiquer leur partenaire, puisqu'un tiers d'entre elles avouent simuler régulièrement l'orgasme.

A noter que si la France est bonne dernière de ce classement, les Pays-Bas peuvent gonfler le torse. Seules 28% des Néerlandaises disent avoir souvent du mal à atteindre l'orgasme, 69% en ont souvent un, et sept sur huit lors de leur dernier rapport.

(Sondage Ifop pour le site pornographique CAM4.fr réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 8.000 femmes de 18 ans et plus vivant en France, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, États-Unis et Canada).

 

Les femmes françaises sont les moins satisfaites au lit, mais n'osent pas trop le dire à leur partenaire.

Commentaires

-