"Alerte Enlèvement": un dispositif efficace avec 100% de réussite jusqu'à présent

Succès garanti

"Alerte Enlèvement": un dispositif efficace avec 100% de réussite jusqu'à présent

Publié le :

Samedi 25 Avril 2015 - 16:34

Mise à jour :

Samedi 25 Avril 2015 - 18:52
Depuis son lancement il y a neuf ans, le dispositif "Alerte Enlèvement" a été déclenché à 14 reprises et a permis de retrouver en vie les 17 enfants portés disparus.
©Chauveau Nicolas/Sipa

Auteur : AZ

 
-A +A

Les services de police peuvent compter sur un allié de taille. Adopté en France en février 2006, le dispositif "Alerte Enlèvement" s'est jusqu'à présent révélé efficace à chaque fois qu'il a été déclenché et a permis de retrouver tous les enfants portés disparus, sains et saufs. Ce dispositif consiste, en cas de rapt d'enfant mineur, à lancer une alerte massive via une cinquantaine de canaux de diffusion (radio, télévision, sites internet, réseaux sociaux, panneaux de gare et d'autoroutes, réseaux de la SNCF ou de la RATP, etc.) afin de mobiliser la population dans la recherche de l'enfant enlevé et de son ravisseur.

Cette alerte a encore fait ses preuves, jeudi 23, après la disparition de la petite Berenyss dans le village de Sancy, en Meurthe-et-Moselle. La fillette de 7 ans et demi, déposée par son ravisseur dans les Ardennes, a été retrouvée vivante, après huit heures d'angoisse.

Mais pour qu'elle s'avère efficace, l'alerte enlèvement, lancée sous l'autorité du procureur de la République, doit être déclenchée le plus rapidement possible, les premières 24 heures étant cruciales pour la survie de l'enfant.

Toutefois, quatre critères doivent être respectés avant qu'elle ne puisse être déployée: l'enlèvement doit ainsi être avéré, la victime doit être  mineure et son intégrité physique ou sa vie doit être en danger. Aussi, des éléments d'information doivent permettre de localiser l'enfant ou le suspect. Puis, les parents du disparu doivent avoir donné leur accord au lancement de l'alerte.

Largement inspiré du plan "Amber Alert", créé au Texas en 1996, ce dispositif a été mis en place en France par Pierre Bellanger, actuel PDGT de la radio Skyrock. Pour lui, les retrouvailles avec les enfants portés disparus sont à chaque fois des moments bouleversants. "Il faut imaginer l'horreur que vivent les parents, la terreur de l'enfant et soudain, par une solidarité collective immédiate et totale, un pays entier vient en aide à une famille en danger et c'est un enfant sauvé", a-t-il déclaré dans une interview accordée à TF1

Auteur : AZ

 
Le dispositif "Alerte Enlèvement" a toujours été couronné de succès.

Commentaires

-