L'épidémie de grippe persiste sur tout le territoire 11 semaines après ses débuts

L'épidémie de grippe persiste sur tout le territoire 11 semaines après ses débuts

Publié le :

Vendredi 02 Mars 2018 - 08:53

Mise à jour :

Vendredi 02 Mars 2018 - 08:54
Si la grippe est moins mortelle pour cet huver 2017-2018, elle est particulièrement tenace. Onze semaines après ses débuts, le virus continue de remplir les cabinets médicaux et les services d'urgences.
©WilliamBrawley/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Elle a été plutôt peu meurtrière, et le vaccin s'est avéré efficace. Mais la grippe de cet hiver 2017-2018 s'avère par contre particulièrement durable. Onze semaines après le début de l'épidémie, le virus continue de remplir les cabinets médicaux et le recul de l'épisode épidémique est très lent en France métropolitaine, selon Santé Publique France. Toutes les régions françaises sont d'ailleurs considérées comme en phase épidémique. La Corse, les Hauts-de-France, le Grand Est et la Normandie sont les régions les plus touchées. Il faut se rendre hors de métropole pour trouver des territoires où l'épidémie touche à sa fin: aux Antilles et en Guyane, le nombre de cas chute même si la Guadeloupe reste encore relativement touchée.

Selon le réseau Sentinelles, pas moins de deux millions de personnes ont consulté un médecin pour un "syndrome grippal". Et les urgences restent chargées: sur la semaine du 18 au 25 février, 4.160 personnes se sont présentées à l'hôpital à cause de la grippe et 647 ont dû être hospitalisées. Ils sont même 84 à avoir fini en réanimation. Sans surprise, la majorité n'étaient pas vaccinés.

Lire aussi: Aix-les-Bains: les parents de Lissana, morte de la grippe, veulent porter plainte

Santé Publique France confirme bien cependant que la grippe de cet hiver a provoqué une surmortalité plus faible que l'année précédente. L'organisme estime que le nombre de décès imputables au virus est 6.400 pour cette épidémie. A titre de comparaison, c'est deux fois moins que lors de l'hiver 2016-2017 où la grippe avait tuée 14.400 malades.

L'épidémie de grippe est particulièrement tenace cet hiver 2017-2018.


Commentaires

-