Les Français grignotent de plus en plus... et n'importe quand

Mauvaise habitude

Les Français grignotent de plus en plus... et n'importe quand

Publié le :

Lundi 12 Mars 2018 - 07:59

Mise à jour :

Lundi 12 Mars 2018 - 08:01
Le grignotage se développe en France, quelle que soit l'heure de la journée. Selon une étude, plus d'une personne sur trois consomme de la nourriture hors repas stable pratiquement tous les jours.
©Rex/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est une pratique qui de l'avis des nutritionnistes n'a pratiquement que des inconvénients, mais qui progresse toujours plus en France. Le grignotage –le fait de consommer une petite quantité de nourriture en dehors d'un repas stable– gagne du terrain. C'est la conclusion d'une étude du Crédoc pour le groupe Mondelez International et publiée par le quotidien Le Parisien, se basant sur un échantillon représentatif de 1.182 personnes.

Ainsi, c'est plus d'un Français sur trois (38% exactement) qui consomment un "hors repas" tous les jours ou presque. Lors des différentes études menées depuis 2010, ce chiffre variait entre 20% et 30% selon les sondages. En plus de cette donnée, il faut rajouter les 35% de Français qui déclarent grignoter deux ou trois fois par semaine. Ce sont donc les trois quart des sondés qui grignotent régulièrement sur une semaine.

Lire aussi: Nutella vante sa "qualité" au grand dam des nutritionnistes

Et ces séances "hors repas" s'échelonnent en outre tout au long de la journée. Parmi les grignoteurs, 43,5% déclarent prendre un goûter (généralement sucré, en milieu d'après-midi) et 42,2% se laissent aller à un apértif (plutôt salé, avant le repas du soir). La collation du matin (34,4%) et la petite douceur avant d'aller au lit (22,5%) sont plus en retrait mais restent très pratiquées.

Maigre consolation: si le grignotage est en hausse en France, l'Hexagone est encore loin des pays anglo-saxons où le grignotage tout au long de la journée (le "snacking") est devenu le principal mode d'alimentation au détriment des repas posés, en famille, autour d'une table.

Le grignotage quotidien ou régulier se répand en France.

Commentaires

-