Moustique tigre: 42 départements en vigilance rouge (carte)

Moustique tigre: 42 départements en vigilance rouge (carte)

Publié le :

Samedi 28 Avril 2018 - 11:06

Mise à jour :

Samedi 28 Avril 2018 - 11:07
La Direction générale de la santé a placé 42 départements en vigilance rouge au moustique tigre. Cet insecte peut propager des maladies comme le chikungunya, la dengue ou encore le viuus zika.
©EID Méditerranée / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Il est le vecteur redouté du chikungunya, de la dengue et du virus zika. Le moustique tigre est désormais présents sur près de la moitié du territoire métropolitain. "La progression du moustique tigre cette année a été spectaculaire avec 9 nouveaux départements colonisés et placés en vigilance-rouge.  Il s’agit des Hauts de Seine, de l’Aisne, des Hautes Alpes, des Hautes Pyrénées, de l’Ariège, de la Lozère, de l’Indre, du Maine-et-Loire et de la Corrèze. Au total, 42 départements sont placés en vigilance rouge, tandis que 20 départements sont en vigilance orange", souligne le site Vigilance Moustiques.

Un chiffre qui "a doublé ces deux dernières années", a souligné vendredi 27 la Direction générale de la santé (DGS) dans un communiqué. La capacité du moustique tigre à transmettre le chikungunya, la dengue ou encore le virus zika "en fait une cible de surveillance prioritaire durant sa période d'activité en métropole du 1er mai au 30 novembre". A noter toutefois qu'il faut savoir que la présence de ce moustique ne signifie pas la présence automatique de maladies qu’il peut véhiculer qui ne sont pas présentes de façon endémique sur le territoire français métropolitain.

L'épidémie de dengue, causée par le moustique tigre se poursuit à La Réunion. Celle-ci s'intensifie même "dans l'ouest et le sud" depuis le début de l'année 2018 selon un communiqué de la préfecture. Elle a ainsi indiqué avoir dénombré "un total de 1.388 cas confirmés depuis le début de l'année".

Lire aussi - A La Réunion l'épidémie de dengue s'intensifie: les symptômes

Une vigilance "rouge" signifie concrètement que le moustique tigre y est implanté, actif et qu'un risque d'épidémie a été identifié. Pour se protéger des moustiques, Vigilance Moustiques conseille "d'éviter les gites larvaires" en ne laissant pas d'eau stagner dans des coupelles et des pots de fleur. Il conseille également de mettre des "larvicides" dans les récipients du jardin qui ne peuvent pas être vidés. Enfin, il est important de porter des vêtements longs, amples et clairs, de s'asperger de lotion anti-moustique et d'utiliser des moustiquaires. 

Une quarantaine de départements français ont été placé en vigilance rouge au moustique tigre.


Commentaires

-