Jours fériés 2018: des ponts et des pertes, tout savoir sur le calendrier

Vacances

Jours fériés 2018: des ponts et des pertes, tout savoir sur le calendrier

Publié le :

Mardi 02 Janvier 2018 - 12:48

Mise à jour :

Mardi 02 Janvier 2018 - 13:01
L'année 2018 s'annonce très favorable pour les salariés souhaitant s'offrir quelques week-ends prolongés. Revers de la médaille: deux jours fériés tomberont un samedi et un dimanche.
©Pixabay
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le verre à moitié vide ou le verre à moitié plein? C'est en effet une année étrange qui s'annonce concernant les jours fériés. Côté pile, le calendrier de 2018 permettra potentiellement de pouvoir profiter de six "ponts" (des week-ends de quatre jours en ne posant qu'un jour de congé), ce qui est exceptionnel. Côté face, deux jours fériés tomberont un jour du week-end et n'apporteront donc pas de jour de repos supplémentaire dans l'année pour la majorité des salariés qui ne travaillent ni le samedi, ni le dimanche.

Dans le détail, si vous voulez vous offrir quelques week-ends prolongés, pensez-y à l'avance car vous aurez l'embarras du choix. Tout commence en mai, avec un 1er mai et donc un 8 mai qui tomberont un mardi. De quoi partir quatre jours en "break" si vous posez votre lundi. Mais il y a mieux. L'Ascension, également fériée et dont la date est variable, tombe cette année le 10 mai. Petite astuce donc: si vous posez le lundi 7 mai, le mercredi 9 mai et le vendredi 11 mai, vous pourrez partir du samedi 5 mai (et même du vendredi 4 au soir…) au lundi 14 mai. Soit neuf jours de repos pour trois jours de congés et/ou de RTT.

Aller plus loin: Feu vert de l'Assemblée au don de jours de congés par des salariés

Les autres ponts seront en fin d'année: la Toussaint (1er novembre) sera un jeudi et Noël un mardi.

Côté jours "neutres", le 15 août tombera un mercredi. De quoi vous assurer une semaine réduite, voir un pont si vous êtes prêts à utiliser deux jours de repos. Tout comme le 1er janvier, qui tombe un lundi, ou comme le sera le lundi Pentecôte, le 21 mai.

Pour les mauvaises nouvelles enfin, le 14 juillet sera cette année un samedi. Et le 11 novembre, lui, aura la mauvaise idée de tomber… un dimanche.

L'année 2018 offrira de belles opportunités pour des week-ends prolongés.

Commentaires

-