Réveillon sur les Champs-Elysées: sécurité, sobriété et hommage au cœur de l'évènement

Réveillon sur les Champs-Elysées: sécurité, sobriété et hommage au cœur de l'évènement

Publié le :

Mercredi 30 Décembre 2015 - 15:07

Mise à jour :

Mercredi 30 Décembre 2015 - 15:29
©Miguel Medina/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le réveillon sur les Champs-Elysées aura bien lieu le 31 décembre. Face à la menace terroriste et après les attentats du 13 novembre, l’événement sera d'avantage sécurisé et devrait célébrer le "vivre ensemble" à Paris.

Après un long débat, les autorités parisiennes ont finalement décidé de maintenir l'organisation du traditionnel réveillon sur les Champs-Elysées.

Il s'agira de la première manifestation publique de grande ampleur autorisée depuis la mise en place de l'état d'urgence à la suite des attentats du 13 novembre. L'évènement sera tout de même particulier cette année, tant dans sa connotation de recueillement et de sobriété que par les mesures de sécurités déployées.

Lors du passage à l'année 2015, un feu d'artifice avait éclairé la plus belle avenue du monde et l'Arc de triomphe s'était illuminé de plusieurs tableaux. Mais le spectacle pyrotechnique a été cette fois-ci annulé "pour des raisons de sécurité" selon la maire de Paris, Anne Hidalgo.

L'illumination du monument a quant à elle été maintenue mais se veut plus sobre et symbolique. Elle ne durera cependant que les 10 dernières minutes de l'année au lieu de 20 minutes l'année dernière. Ces projections auront pour thème "le vivre ensemble et la vie heureuse à Paris", précise Anne Hidalgo. L'Arc de triomphe devrait notamment être illuminé en bleuc-blanc-rouge.

En terme de sécurité, les effectifs habituels seront renforcés de plusieurs milliers de fonctionnaires de la BAC (Brigande anti-criminalité), de CRS et de gendarmes mobiles. La circulation sur l'avenue sera coupée à partir de 23 heures mais devrait reprendre plus rapidement que l'année dernière.

Les commerces fermeront entre 18h et 19h, mais les restaurants de l'avenue pourront rester ouverts durant les festivités. Une mesure visant notamment à monter que la capitale continue de vivre après les attentats. Mais les fêtards, partagés entre la nécessité de montrer qu'ils ne cèdent aux terroristes et la crainte de nouveaux attentas, risquent d'être moins nombreux que les quelque 650.000 de 2014.

 

La sécurité sera renforcée et l’événement écourté pour le traditionnel réveillon sur les Champs-Elysées.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-