Sites de rencontres: 33% des Français sont inscrits alors qu'ils sont en couple

Sites de rencontres: 33% des Français sont inscrits alors qu'ils sont en couple

Publié le :

Jeudi 01 Février 2018 - 12:06

Mise à jour :

Jeudi 01 Février 2018 - 12:18
Ils sont des milliers à utiliser des sites de rencontres afin de chercher l'âme sœur mais certain(e)s ne seraient pas célibataires. Selon les résultats d'une enquête Ifop, publiée mardi, 33% des Français(e)s en couple y sont inscrits.
©Pixabay
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La popularité des sites de rencontres ne se dément pas. Depuis leur lancement il y a près de 20 ans, ils continuent d'attirer des milliers d'hommes et femmes, tous enclins à trouver l'âme sœur ou à passer du bon temps: au total, un Français sur quatre (26%) déclare s'y être déjà inscrit au moins une fois, selon une enquête Ifop pour le testeur de sites de rencontres LACSE dont les résultats ont été publiés mardi 30. Sauf que parfois, certains s'y rendent alors qu'ils ne sont pas célibataires.

En effet, 33% des interrogés avouent continuer à chercher un partenaire sur un site ou une appli de rencontre alors qu'ils sont déjà en couple. Un comportement qui concerne surtout les hommes (41%) mais qui toucherait également certaines femmes (22%). En revanche, cette pratique serait plus rependue chez celles dont l'âge se situe entre 30 et 39 ans.

C'est à cette période qu'elles seraient plus nombreuses à continuer à chercher un partenaire (36% contre 29% pour les hommes). Puis à l'âge de 40 ans, les femmes seraient moins interessées à jouer sur deux tableaux (17%) tandis que les hommes useraient plus de cette pratique (31%).

Lire aussi - Tinder, Badoo, AdopteUnMec...: mode d'emploi de ces applications de rencontres

A noter que les sites et les applications de rencontres ne cessent de se développer en France et visent un public de plus en plus large: il y a bien entendu Meetic (le pionnier en la matière), Grindr (qui se qualifie de plus grand réseau mondial de rencontres pour hommes gays), Tinder (dont le concept est de "swiper" un profil vers la gauche ou vers la droite, pour le liker ou non), AdopteUnMec (dont le marketing s'est fait autour de l'homme-objet) ou encore Happn (qui permet aux inscrits de retrouver les personnes qu’ils ont croisées dans un rayon de 250 mètres).

Mais aussi Badoo (réseau social populaire), Attractive world (qui se qualifie comme un site de rencontres sérieux pour les professionnels de plus de 35 ans à la recherche d'une relation durable) ou bien Gleeden (spécialisé dans les rencontres extra-conjugales).

Au total, 33% des Français avouent continuer à chercher un partenaire sur un site ou une appli de rencontre alors qu'ils sont déjà en couple.


Commentaires

-