Sommeil: la sieste déconseillée après l'âge de deux ans

Dodo ou pas dodo?

Sommeil: la sieste déconseillée après l'âge de deux ans

Publié le :

Jeudi 19 Février 2015 - 20:50

Mise à jour :

Vendredi 20 Février 2015 - 19:42
Une étude australienne publiée mardi 17 remet en cause les bénéfices de la sieste pour les enfants de plus de deux ans. Selon elle, ce temps de repos au cours de l'après-midi perturberait le sommeil nocturne.
©Serge Pouzet/Sipa
PARTAGER :
-A +A

Faire la sieste après l'âge de deux ans ne serait pas bénéfique pour tous les enfants: c'est la conclusion d'une étude dont les résultats ont été publiés mardi 17 dans la revue britannique Archives of Disease in Chilhood. Largement pratiquée dans les écoles en petite section de maternelle, la sieste chez certains enfants de deux à cinq ans pourrait ainsi avoir certains effets néfastes.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont passé en revue plusieurs études menées sur le sommeil des enfants. L'objectif: connaître les effets de la sieste sur le développement et la santé de l'enfant une fois qu'il a pris son rythme de sommeil la nuit. Ils ont ainsi découvert que la sieste chez certains enfants de plus de 2 ans allonge le temps nécessaire pour s'endormir, et écourte le temps total de sommeil nocturne tout en altérant la qualité du sommeil.

Si ces résultats sont surprenants, les données de cette étude sont trop hétérogènes pour en tirer des conclusions fiables, ont estimé les chercheurs. Ces derniers souhaiteraient ainsi que d'autres études du même type soient menées pour pouvoir arriver à une conclusion plus significative. En conséquence, ces résultats ne remettent pas en cause de façon générale les bienfaits éventuels de la sieste dans la tranche d'âges étudiée.

En revanche, ils appellent à une vigilance sur les besoins spécifiques à chaque enfant. Les auteurs recommandent aux parents, dont les enfants souffrent d'un sommeil difficile, de voir si la sieste de l'après-midi pourrait être en cause.

Pour les bébés et les enfants en bas âge, la sieste est néanmoins un passage obligatoire. Selon une étude parue dans Proceedings of the National Academy of Sciences, la clé de l’apprentissage et de la mémoire résiderait dans la sieste, surtout si elle est longue.

La sieste après l'âge de deux ans est déconseillée dans certains cas, selon une étude australienne.

Commentaires

-