1916-2016: le siècle de François Mitterrand (DIAPORAMA)

Anniversaire

1916-2016: le siècle de François Mitterrand (DIAPORAMA)

Publié le :

Jeudi 20 Octobre 2016 - 21:49

Mise à jour :

Mercredi 26 Octobre 2016 - 10:22
Né le 26 octobre 1916 à Jarnac (Charente), François Mitterrand aurait 100 ans. Mais un cancer de la prostate l'a emporté le 8 janvier 1996 à l'âge de 79 ans. Retour en photos sur la vie d'un homme politique d'exception.
©AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Vingtième anniversaire de sa mort le 8 janvier, centenaire de sa naissance le 26 octobre: 2016 aura donc été, entre autres, l'année Mitterrand.

C'est l'homme politique français qui, avec le général de Gaulle, a le plus marqué la seconde moitié du XXème siècle. Et, paradoxalement, le principal adversaire du fondateur de la Vème République fut le président qui resta le plus longtemps au pouvoir: 14 ans (1981-1995), contre 12 ans pour Jacques Chirac (1995-2007) et 10 ans pour Charles de Gaulle (1959-1969).

François Mitterrand, décédé à 79 ans, aura consacré près de 60 ans à la politique et à la vie publique. Naissance et enfance en Charente, études à Paris dans les années 30, prisonnier puis résistant pendant la guerre, il fait ses premiers pas en politique en étant secrétaire général du gouvernement provisoire de De Gaulle en 1944, avant d'être élu député de la Nièvre en novembre 1946 sous les couleurs de l'Union démocratique et socialiste de la Résistance (UDSR). Il sera ensuite 11 fois ministre sous la IVème République de 1947 à 1957, avant de devenir le principal opposant au général de Gaulle.

Il se présentera contre lui en 1965 en tant que candidat unique de la gauche, puis contre Valéry Giscard d'Estaing en 1974 et 1981. La troisième tentative sera la bonne, et il incarnera, rose à la main devant le Panthéon le jour de son investiture, l'alternance présidentielle après 23 ans de pouvoir de la droite. Sa présence à l'Elysée durera donc 14 ans, jusqu'en 1995, moins d'un an avant sa mort.

Un double septennat marqué notamment, sur le plan intérieur, par la double cohabitation avec ses Premiers ministres de droite Jacques Chirac (1986-1988) et Edouard Balladur (1993-1995). Sur la scène internationale, le président Mitterrand a marqué l'Histoire par son intransigeance à l'égard du bloc communiste dans la tension Est-Ouest et "la crise des euromissiles" au début des années 80 ("Les missiles sont à l’Est; les pacifistes sont à l’Ouest"), son engagement européen (avec le geste symbolique de réconciliation avec l'Allemagne à Verdun le 22 septembre 1984, devant l'ossuaire de Douaumont, quand lui et le chancelier ouest-allemand Helmut Kohl se donnent la main), et la participation des forces françaises à la seconde guerre du Golfe contre Saddam Hussein en 1990-91.

Mais beaucoup de Français retiennent surtout de lui deux aspects de sa vie privée: la maladie et la famille. Après 11 ans de secret, ce n'est qu'en septembre 1992 qu'il révélera souffrir d'un cancer de la prostate, et les derniers mois de son second septennat seront ceux d'un président incapable d'exercer la totalité de ses fonctions.

Côté famille, après avoir épousé en octobre 1944 Danielle Gouze, fille d'une famille de résistants, et avoir eu avec elle trois fils (Pascal mort à trois mois en 1945, Jean-Christophe en 1946 et Gilbert en 1949), François Mitterrand entamera une longue histoire d'amour avec Anne Pingeot, fille d'un couple d'amis, en 1961 alors qu'elle n'avait que 19 ans et lui 44. Cette liaison, et la naissance de leur fille Mazarine le 18 décembre 1974, resteront publiquement secrètes jusqu'à novembre 1994, quand Paris-Match révèlera en "une" l'existence de la fille cachée du président. Un peu plus d'un an plus tard, le 11 janvier 1996, l'image de la double famille de François Mitterrand, réunie devant son cercueil au cimetière de Jarnac, frappera les esprits, à une époque où la vie privée des hommes politiques était encore un tabou. Un tabou une nouvelle fois brisé par la publication récente des lettres d'amour de François Mitterrand à Anne Pingeot entre 1962 et 1995.

(Voir ci-dessous un diaporama de la vie de François Mitterrand)

François Mitterrand devant le Panthéon à Paris, lors de son investiture présidentielle le 21 mai 1981.

Commentaires

-