Convoquée pas la justice ce mardi, Marine Le Pen ne s'est pas présentée

Convoquée pas la justice ce mardi, Marine Le Pen ne s'est pas présentée

Publié le :

Mardi 16 Juillet 2019 - 18:36

Mise à jour :

Mardi 16 Juillet 2019 - 18:36
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Marine Le Pen était convoquée devant une juge d'instruction de Versailles, dans les Yvelines, ce mardi 16 en vue d'une mise en examen dans le cadre d'une publication d'un document juridique sur Twitter en 2015. Mais la présidente du Rassemblement national ne s'est pas présentée.

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, ne s'est pas présentée ce mardi devant la juge d'instruction de Versailles qui l'avait convoquée. La députée de la 11ème circonscription du Pas-de-Calais devait être mise en examen.

L'affaire pour laquelle elle est poursuivie dans ce cas date de 2015.

En septembre de cette année, celle qui était à la tête du FN avait publié une ordonnance d'expertise psychiatrique à son encontre sur son compte Twitter. Cette ordonnance avait été ouverte dans le cadre d'une instruction envers elle-même après la diffusion d'images du groupe Etat islamique sur le réseau social à l'oiseau bleu.

A voir aussi: Marion Maréchal, la première Le Pen au pouvoir?

Or, il est interdit de publier des documents judiciaires, Marie Le Pen avait donc aussi été poursuivie pour ce fait.

Selon son avocat maître Rodolphe Bosselut, la présidente du RN a fait jouer son immunité parlementaire "dans un dossier qui porte directement atteinte à la liberté d'expression". "Je n'ai jamais vu un acharnement de cette ampleur", s'est-il aussi ému, des propos notamment relayés par Le Point.

La justice pourrait donc demander la levée de l'immunité parlementaire de l'élue dans le cadre de cette affaire.

A lire aussi:

Le Pen ou Macron incarnent mieux la droite que Wauquiez, selon un sondage

Assistants parlementaires: Marine Le Pen doit rembourser 300.000 euros

Convoquée devant la justice ce mardi, Marine Le Pen ne s'est pas présentée.


Commentaires

-