Discours d'Emmanuel Macron: "Nous devons accélérer la production de masques sur notre sol"

Discours d'Emmanuel Macron: "Nous devons accélérer la production de masques sur notre sol"

Publié le 31/03/2020 à 13:46 - Mise à jour le 24/04/2020 à 14:23
© Marie ALBERT / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): France-Soir

-A +A

Emmanuel Macron a annoncé un effort national pour la fabrication de toute urgence de masques médicaux sur notre sol ainsi que la conception et la construction de respirateurs artificiels pour lutter comme l'épidémie du coronavirus. 

Il est 13 heures 15 ce mardi et c'est à la sortie d'une visite de l'usine de fabrication de masques près d'Angers que le President Macron, non masqué, fait une déclaration. 

Cette intervention avait visiblement pour objectif de montrer que le pays se mettait en marche pour fabriquer en toute urgence ce qui lui manque le plus depuis le début de l'épidémie: des masques. "L'objectif est de faire passer la production nationale de 3,3 millions de masques par semaine à 15 millions", déclare-t-il. Ce chiffre pourrait être atteint à la fin Avril.  Ce ne sera cependant pas suffisant pour équiper les particuliers et ils iront exclusivement aux personnels médicaux qui en auront de plus en plus besoin dans les semaines qui viennent. Ce qui pour l'heure, n'est déjà pas si mal.

A lire aussi: Decathlon offre ses célèbres masques de plongée aux personnels soignants

Reconstruction de la souveraineté nationale 

85 protoptypes auraient été validés "ces deniers jours". Ils  seront mis en production dans les 3 ou 4 semaines à venir. 

Le chef de l'Etat a tenu à insister sur la reconstruction "de notre souveraineté nationale et européenne" sur le plan sanitaire. "C'est ce que nous aurons à faire dès le jour d'après " a-t-il insisté.

Respirateurs 

En cela, il englobait aussi la production de médicaments, de gel hydroalcoolique mais aussi les respirateurs dont on a tant besoin pour soigner les malades du coronavirus qui connaissent des difficultés respiratoires.

Emmanuel Macron a, à cet effet annoncé la constitution d'un consortium de  quatre entreprises: PSA, Schneider Electric, Air Liquide et Valeo pour faire avancer au plus vite la fabrication sur le sol français de respirateurs artificiels. L"Etat va débloquer 4 milliards en dotation pour la production en France de "médicaments, respirateurs et masques". Le début d'une déglobalisation? 

A lire aussi: Coronavirus: comment fabriquer ses propres masques chirurgicaux, selon le CHU de Grenoble (Tutoriel)

 

 

Auteur(s): France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


Emmanuel Macron

Fil d'actualités Politique