"L'Emission politique": Jean-Luc Mélenchon accuse Léa Salamé de l'avoir traîné dans un "traquenard"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

"L'Emission politique": Jean-Luc Mélenchon accuse Léa Salamé de l'avoir traîné dans un "traquenard"

Publié le 04/12/2017 à 17:59 - Mise à jour à 18:08
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Vexé par l'accueil qui lui a été réservé par Léa Salamé jeudi dans "L'Emission Politique" sur France 2, Jean-Luc Mélenchon a écrit un long texte sur son blog ce lundi, dans lequel il démonte la journaliste et ses équipes. Pour lui, il a été pris dans un "traquenard", un "guet-apens" et il n'a fait face qu'à des "guignols" qui voulaient s'en prendre "au principal opposant politique" des patrons du service public.

Si vous avez raté le passage de Jean-Luc Mélenchon dans L'Emission politique sur France 2 jeudi 30 novembre, il va falloir vous repasser le replay. Car le patron de la France insoumise ne risque pas d'y remettre les pieds de si tôt.

Le député des Bouches-du-Rhône, qui s'est emporté à plusieurs reprises lors de l'émission (notamment contre Laurence Debray, une pro-Macron qu'il a violemment attaquée), a littéralement démonté Léa Salamé et ses équipes dans un (très) long billet publié sur son blog ce lundi 4 décembre.

Pour lui, l'invitation qu'il a reçue, et à laquelle il a répondu favorablement (et sans se faire prier), était un "traquenard". Dans les plus de 25.000 signes où il évoque cet épisode, il a écrit avec beaucoup de véhémence et de colère, sans doute encore plus que lors de ses envolées en direct jeudi.

Et aussi: Mélenchon à L'Emission politique - qui est Laurence Debray

"Ce que nous avons vu ce soir-là, ce n'est plus du journalisme, ce n'est plus une émission du service public, c'est juste un règlement de compte entre une équipe de gens prête à toutes les mystifications pour frapper le principal opposant politique à ses employeurs", a-t-il ainsi asséné.

A l'adresse de Léa Salamé, il a répondu un peu à la manière d'un enfant qui dirait "c'est celui qui dit qui est". "Léa Salamé est juste une personne sans foi ni loi", a-t-il ainsi écrit, après avoir expliqué qu'il n'avait pas apprécié les questions sur son patrimoine: "Quand elle m’a pris à parti sur mon patrimoine de riche, moi le fils d’un postier et d’une institutrice, j’aurais pu lui en jeter de bien bonnes à la figure en matière de patrimoine et de famille".

Léa Salamé n'est pas la seule à avoir été criblée de reproches (sans verser toutefois dans l'insulte à proprement parleer). Nathalie de Saint-Cricq et François Lenglet en ont aussi pris pour leur grade. La journaliste et animatrice des débats n'a pas (encore) répondu publiquement à Jean-Luc Mélenchon. Mais elle risque de lui renouveler l'invitation dans les mois à venir, car le leader LFI est un draineur d'aiudience. Son passage a en effet été vu par 1,3 million de téléspectateurs (soit 12,5% de part d'audience).

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Luc Mélenchon, qui n'a pas apprécié la manière dont il a été reçu par Léa Salamé jeudi dans "L'Emission politique" sur France 2, a écrit un long édito cinglant contre la journaliste et France 2.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-