Pour DSK, "il est temps que le Parti socialiste disparaisse" (vidéo)

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Pour DSK, "il est temps que le Parti socialiste disparaisse" (vidéo)

Publié le 04/11/2017 à 17:37 - Mise à jour à 17:38
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors qu'il assistait ce samedi à la World policy conference, à Marrakech, Dominique Strauss-Kahn a accepté de s'exprimer sur la situation politique en France, et notamment sur la place du Parti socialiste sur l'échiquier politique français. Et pour lui, le PS ne l'a plus… cette place.

Dominique Strauss-Kahn ne fait plus partie du paysage politique français à cause des scandales sexuels qui ont pesé sur lui ces dernières années. Mais cela ne l'empêche pas d'avoir un avis sur les mutations qui ont été opérées depuis l'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République. C'est à ce sujet (notamment), que l'ancien patron du FMI s'est exprimé ce samedi 4, juste après la World policy conference, à laquelle il assistait à Marrakech (au Maroc).

Interrogé par un journaliste britannique, il a ainsi expliqué que, selon lui, le Parti socialiste n'avait plus d'avenir. "C'est une bonne chose. Il est temps de renouveler le centre gauche français. Je le dis avec un peu de tristesse… Ce parti qui est le mien n'a pas su accompagner la mondialisation et se transformer. Donc il est temps qu'il disparaisse".

Côté changements, DSK compte d'ailleurs sur Emmanuel Macron pour en faire un maximum durant son mandat présidentiel. Mais il l'incite à afficher clairement ses positions, et à se déclarer "et de gauche et de droite", au lieu d'insister sur le "ni-ni" trop indécis.

Ce petit rappel, il l'avait déjà fait il y a quelques jours lors d'une déclaration suivant d'un hommage rendu à Nicole Bricq, ancienne ministre et sénatrice, décédée au mois d'août. "Elle savait que les valeurs de gauche et les valeurs de droite ne sont pas les mêmes. Que les deux sont nécessaires à l’équilibre de la société, mais que leur opposition dialectique vivra tant que vivra la démocratie", avait-il déclaré, s'adressant entre les lignes au président de la République.

Une dernière question portait sur la situation politique à l'international et notamment sur les agissements de Donald Trump, qui "inquiètent" Dominique Strauss-Kahn. "L'importance du leader de la planète ne peut pas être entre les mains de quelqu'un d'aussi imprévisible", a-t-il conclu.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




PARTAGER CET ARTICLE :


Dominique Strauss-Kahn s'est exprimé sur la politique française, et notamment sur l'avenir du PS, parti politique qui fut le sien mais qui doit disparaître selon lui.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-